Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DAC 630 - Signature d'une convention avec la Régie Autonome des Transports Parisiens pour l'attribution d'une subvention relative au renforcement du service de transports pendant l'opération "Nuit Blanche" du 2 octobre 2010. Montant : 150.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DAC 630 relatif à la signature d'une convention avec la Régie Autonome des Transports Parisiens pour l'attribution d'une subvention relative au renforcement du service de transports pendant l'opération "Nuit Blanche" du 2 octobre 2010, d?un montant de 150.000 euros.

La parole est à M. Hermano SANCHES RUIVO.

M. Hermano SANCHES RUIVO. - Merci, Monsieur le Maire.

Mes chers collègues, j'ai voulu intervenir rapidement sur ce projet de délibération concernant une subvention de 150.000 euros pour la R.A.T.P. relative à l'opération "Nuit Blanche" cette semaine.

Je me réjouis que cette fête populaire, qui rencontre un succès grandissant, soit proposée encore une fois aux Parisiens, Franciliens et touristes de passage dans notre Capitale.

"Nuit Blanche" provoquera à nouveau, j'en suis sûr, le rassemblement de tous les amateurs d?art et des promeneurs qui pourront déambuler et admirer les installations et les ?uvres proposées.

Le fait de faire appel chaque année à des directeurs artistiques différents renforce, à mon sens, l'exigence de créativité et permet l'émergence de propositions originales à chaque édition de cet événement.

Confiée cette année à Martin BETHENOD, directeur du Palazzo Grassi à Venise et ancien commissaire général de la F.I.A.C., cette édition, avec une quarantaine d?artistes invités et une centaine de manifestations associées, comme j'ai pu le lire dans la presse, proposera un parcours artistique autour de trois territoires dans notre Ville :

- l?Est autour de Belleville,

- le Centre autour des îles de Saint-Louis et de la Cité et dans le quartier du Marais,

- l'Ouest autour du Trocadéro, de l'Alma et des institutions culturelles de ce secteur.

Par ailleurs, je me réjouis que "Nuit blanche" poursuive le développement de la dimension métropolitaine avec la participation de nombreuses villes limitrophes mais aussi de sa dimension internationale.

J'ai également apprécié en regardant la programmation que, parmi les nouveautés proposées dans cette édition 2010, les ?uvres à l'intérieur de chacun des trois pôles seront installées à proximité les unes des autres, ce qui permettra à mon avis une plus grande lisibilité, et aussi que des dizaines de médiateurs culturels seront présents sur divers sites pour éclairer les promeneurs néophytes en matière d?art contemporain.

Je voulais donc remercier Christophe GIRARD et Bertrand DELANOË, car en organisant depuis 2002 cette grande manifestation de l'art contemporain à laquelle les Parisiens sont désormais très attachés, notre Municipalité a ouvert la voie à un grand mouvement culturel qui permet l'appropriation culturelle dans l?espace public des diverses disciplines de l?art contemporain.

"Nuit blanche" contribue ainsi indéniablement au rayonnement national et international de notre ville tout en étant l'occasion, pour des centaines de milliers de personnes, d'accéder gratuitement à l'art d?une manière ludique et originale.

Placé cette année sous le signe de l'intimité, le programme existant est populaire, comme l?a signalé le Maire dans la présentation à la presse. Il proposera, j'ai cru comprendre, moins d'?uvres monumentales que les années précédentes pour un coût budgétaire d'1,2 million d?euros, partagé avec des partenaires extérieurs.

La convention avec la R.A.T.P., objet du présent projet de délibération, facilitera la circulation du public et l?accès aux sites par une offre supplémentaire de transport.

Par ailleurs, certaines stations de la ligne 9 seront utilisées pour les projets artistiques.

Je vous invite donc fortement, chers collègues, pour conclure, à voter favorablement ce projet de délibération et également à vous y rendre d'afin de contribuer à faire de cette édition une nouvelle réussite.

Merci.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - La parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - "Muito obrigado", merci beaucoup, Monsieur SANCHES RUIVO.

Je tenais à vous signaler également que les programmes de la "Nuit blanche" sont sur la table à l'entrée du Conseil. Comme tous les conseillers de Paris sont en séance, je pense que chacun trouvera son exemplaire.

Comme M. SANCHES RUIVO l'a dit, "Nuit blanche" connaît d'année en année un succès accru puisque, l'an dernier, plus d'un million de personnes ont arpenté les rues de Paris.

Il est vrai que de plus en plus de visiteurs, de fous d?art contemporain viennent de toute la France, de toute l?Europe et des régions, et beaucoup de la région parisienne.

Cette année, pour la 9e édition, Martin BETHENOD, qui a longtemps travaillé auprès de Jean-Jacques AILLAGON lorsqu?il était Directeur des affaires culturelles de la Ville puis Président du Centre Pompidou, qui est devenu d?ailleurs le Directeur de la Pointe de la Douane et du Palazzo Grassi à Venise, l'établissement culturel appartenant à François PINAULT, est le Directeur artistique cette année.

Il a fait un choix qui nous plaît beaucoup, celui de l'intime face au spectaculaire grâce à une grande densité d??uvre comme l?a expliqué notre collègue dans l'espace parisien contraint.

Cela permettra à chacune et chacun de se déplacer à pied toute la nuit, d'emprunter un Vélib? ou bien les deux lignes de métro qui seront ouvertes gratuitement entre 2 heures et 5 heures du matin, la ligne 14 et la ligne 9, que je vous encourage à utiliser ainsi que les bus de nuit.

En plus des 41 projets officiels, plus d?une centaine de projets seront proposés pour "Nuit blanche", notamment dans le territoire Est où les galeries de Belleville ont souhaité s'associer étroitement à l'événement. Les deux arrondissements concernés, le 20e et le 11e, sont évidemment très actifs.

"Nuit blanche" présente également des ?uvres produites spécialement pour l?événement mais aussi des ?uvres issues de collections publiques, le F.M.A.C., le F.R.A.C., le F.N.A.C., et privées, comme la collection Agnès B., réactivée, si nous pouvons utiliser ce terme, pour l'occasion.

La popularité croissante de "Nuit blanche" qui est une manifestation très parisienne n'est plus à démontrer. Cette année, 15 villes françaises dont Vincennes et son maire, Laurent LAFON, ont décidé de s?y associer, et 22 villes dans le monde, dont récemment Singapour où j'étais très heureux de voir et de croiser de nombreux artistes français, dont par exemple Miguel CHEVALIER, organise une "Nuit blanche".

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 630.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DAC 630).