Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux infrastructures sportives parisiennes accueillant les scolaires.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 23 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif aux infrastructures sportives parisiennes accueillant les scolaires.

La parole est à M. MENGUY, pour une minute.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Merci, Monsieur le Maire.

Après les échanges auxquels nous venons d?assister, tout le monde trouvera mon v?u pour le moins consensuel. Je suis sûr que l?unanimité accueillera ce v?u que nous avions déjà déposé il y a plusieurs mois et que l'actualité récente vient renforcer puisque, après l'annonce d'une réflexion au niveau national sur les rythmes scolaires et le fait de mettre plus de sport l'après-midi, une expérimentation également au plan national a été lancée dès cette rentrée, qui concerne à Paris les établissements Bergson, Ravel et Aimé Césaire.

Vous en conviendrez, ce sujet est donc vraiment d'actualité, et je crois que la collectivité parisienne se doit d'accompagner cette réflexion en étant prête, le cas échéant, à revoir la façon dont le sport scolaire est appréhendé à Paris.

C'est la raison pour laquelle, il y a plusieurs mois, nous avions déjà demandé qu'un audit soit réalisé sur les infrastructures sportives parisiennes pour voir, et je l?ai évoqué déjà ce matin, l'état de celles-ci, leur éventuelle dangerosité ou en tout cas, la présence de matières toxiques.

Nous le représentons aujourd'hui car rien n?a été fait depuis, et je crois, vous en conviendrez, que ce sujet est d'importance pour tous les petits Parisiens.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

La parole est à M. Jean VUILLERMOZ.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint. - Je vais profiter de cette réponse, simplement pour accorder toute ma confiance aux services de la DJS, bien que le sérieux de cette direction ait été mis à mal tout à l'heure.

Par rapport à ce v?u qui reprend en fait de façon quelque peu réactualisée un v?u qui avait été exposé et défendu en juin dernier, je ne m'étendrai donc pas sur la réponse qui avait déjà été faite à l'époque. Permettez-moi d'y apporter la même réponse sur le volet équipements et créneaux scolaires.

Je rajouterai simplement deux choses par rapport à juin 2010 : premièrement sur la vétusté et la sécurité de nos équipements.

Je voudrais tout de même vous rappeler que tous les ans, les services de la DJS consultent chaque arrondissement au moment de l?élaboration des investissements localisés, et que ces services vous exposent les besoins en la matière, compte tenu du suivi de chaque circonscription.

Chaque année, les maires d'arrondissement ont la possibilité d'apprécier l'état des infrastructures et à partir de là, de proposer des investissements.

Deuxièmement, sur votre considérant osant dire que la Municipalité a décidé de priver les scolaires d?équipements scolaires, puisque c'est dans le texte du v?u, concernant les stades Jean Bouin ou Hébert, je tiens à vous informer, comme je vous l?ai dit tout à l'heure, que l'association P.E.E.P. a tenu à remercier ma collègue Colombe BROSSEL et moi-même sur les moyens mis en ?uvre pour accueillir l?ensemble des scolaires concernés par les travaux de Jean Bouin.

Je pense donc que vous pourriez retirer ce v?u. Sinon, j?appellerai à voter contre.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Certainement pas !

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Cela a le mérite d'être clair.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

La séance est suspendue.

C'est bien. On va se reposer et on reprend demain à 9 heures.