Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la création de deux espaces de liberté pour les chiens dans le parc des Buttes Chaumont.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2013


 

M. Hamou BOUAKKAZ, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 34 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la création de deux espaces de liberté pour les chiens dans le parc des Buttes-Chaumont.

La parole est à M. GIANNESINI pour nous le présenter.

M. Jean-Jacques GIANNESINI. - Merci, Monsieur le Maire.

Il s'agit d'un v?u concernant la création à titre expérimental de deux espaces de liberté pour les chiens dans le parc des Buttes-Chaumont, alors qu?il n'en existe aucun.

En effet, ce type d'espace existe déjà dans de nombreuses métropoles européennes (Londres, Berlin, Francfort, Bruxelles, Helsinki) et des expérimentations sont menées dans différentes villes de France de toutes tendances politiques (Toulouse, Grenoble, Nice). Il existe même un parc canin à New York à l'angle de Broadway et de la 5e avenue. Aujourd'hui, il n'existe que 59 espaces verts de la Ville de Paris sur 462 qui autorisent seulement les chiens tenus en laisse. N'oublions pas que la présence animale en ville est source de lien social, plus que jamais indispensable, notamment s'agissant des personnes isolées et vulnérables. On estime à environ 300.000 le nombre de propriétaires de chiens à Paris. Cette expérimentation peut aussi être très utile quant à l'éducation à la propreté des propriétaires de chiens et aussi quant à la mise en place du compostage des déjections canines, à l'image des expérimentations engagées actuellement en France et dans le monde. Je veux, pour terminer, souligner l'excellent travail qui a été réalisé au travers d'un rapport sur ces sujets par l'association Chiens en Ville et le comité O.K.A. qui sont présents aujourd'hui. Merci.

M. Hamou BOUAKKAZ, adjoint, président. - Merci. La parole est à Mme Fabienne GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Comme cela a été dit, l'accès des chiens tenus en laisse est d'ores et déjà autorisé dans le parc des Buttes-Chaumont et est limité aux allées périphériques.

La Direction des Espaces Verts et de l'Environnement a entamé une réflexion sur la possibilité de créer un espace de liberté pour les chiens dans ce parc.

Une telle installation pose cependant des problèmes d'hygiène, en raison de la concentration des chiens dans ce type d'équipement, mais aussi de sécurité, ces derniers y évoluant en liberté.

Il conviendrait donc de délimiter cet espace. Or, il est assez délicat de privatiser pour le seul bénéfice des chiens une partie d'un espace vert aussi fréquenté. En tout état de cause, si un tel espace était créé aux Buttes-Chaumont ou dans un autre espace vert, les propriétaires des animaux devront toujours, en application du règlement, ramasser les déjections, d'abord pour une raison évidente d'hygiène, mais aussi de pollution car, comme vous l'avez évoqué, ce n'est pas si évident pour le compost car il y a une présence d'antibiotiques et aussi de traitements médicamenteux : pollution au phosphore, possibilité de germes pathogènes. D'autre part, un comité de suivi sur le parc des Buttes-Chaumont a été mis en place à mon initiative et à celle de la mairie du 19e arrondissement. Un groupe de travail va se réunir prochainement sur les usages du parc et voir comment ces usages peuvent évoluer. Je vous demande de retirer ce v?u et d'attendre les conclusions de ces ateliers de travail, en lien avec le personnel de la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement et de la mairie du 19e arrondissement pour voir s?il est possible, de façon expérimentale, de mettre en place cet espace réservé aux chiens.

M. Hamou BOUAKKAZ, adjoint, président. - Monsieur GIANNESINI, ces éclairages vous permettent-ils de retirer le v?u ?

M. Jean-Jacques GIANNESINI. - Non, Monsieur le Maire, je garde le v?u. Juste une réponse simple, c?est parce que les problèmes soulevés ne sont pas des problèmes, puisque cela ne se pose pas dans les autres villes du monde où c'est expérimenté. La deuxième chose est que, bien sûr, je suis au courant de la rénovation du parc des Buttes-Chaumont et, naturellement, je garde le v?u, dans la mesure où l?on prend date pour cette future rénovation. Je vous remercie.

M. Hamou BOUAKKAZ, adjoint, président. - Je vous rappelle que, en principe, on ne commente pas, mais je suis un président extrêmement laxiste.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.