Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche relatif à la création d'un accueil de jour et de proximité au 42, rue Oberkampf (11e). Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à la création d'un accueil de jour et de proximité, 42, rue Oberkampf (11e).

Débat/ Conseil général/ Mars 2013


 

M. Christian SAUTTER, président. - Nous passons maintenant à l'examen de 2 v?ux non rattachés : les propositions de v?u référencées nos 12 G et 13 G dans le fascicule qui ont le même objet, c?est-à-dire la création d'un accueil de jour et de proximité situé au 42, rue Oberkampf, dans le 11e arrondissement.

La parole est à M. LHOSTIS, pour une minute.

M. Alain LHOSTIS. - Oui, j'interviens en lieu et place de ma collègue Mme Hélène BIDARD, qui n'a pas pu être présente aujourd'hui, sur la création d'un accueil de jour et de proximité au sein des bains-douches situés au 42, rue Oberkampf, qui accueillent déjà une bagagerie et un espace d?abri pour les personnes vivant à la rue, et que la mairie d'arrondissement propose d'étendre à un accueil de jour et de proximité.

Notre groupe souhaite que la Mairie de Paris et l'Etat puissent finaliser rapidement cette proposition. Je défends cette proposition avec d'autant plus de détermination que nous allons, au cours de ce Conseil, voter pour ce qui pourrait devenir un accueil de jour dans le 10e arrondissement, au sein de l'ancienne caserne Château-Landon.

Je souhaite donc que nous allions dans ce sens, mais je crois qu'il y a unanimité dans le 11e arrondissement. Notre groupe tenait à apporter notre détermination dans cette affaire.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Monsieur LHOSTIS.

Pour le 11e arrondissement, la parole est à M. François VAUGLIN.

M. François VAUGLIN. - Merci, Monsieur le Président.

Merci à M. LHOSTIS et à son groupe pour leur soutien.

Il s'agit en effet d'un beau projet qui rassemble tous les acteurs. Et quand je dis tous les acteurs, cela va des services de la Ville, de l'Etat aux associations locales, au conseil de quartier, et à l'ensemble des bénévoles qui existent aujourd'hui et qui font tourner la bagagerie et l'espace de laverie que nous avons installés à la même adresse, à côté des bains-douches.

Pour nous, le sens de cette proposition d'accueil de jour est d'avoir, en plus des bénévoles qui s'investissent déjà à cette adresse, des agents des services sociaux qui pourraient apporter un effort, un service complémentaire à celui des bénévoles. Je pense notamment au travail pour l'insertion des personnes.

M. le Maire de Paris a même écrit au maire du 11e arrondissement, M. Patrick BLOCHE, pour dire qu'il était prêt à cofinancer ce projet avec l'Etat. Il nous semble maintenant qu'il est temps de passer aux actes. C'est l'objet de ce v?u et je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Monsieur VAUGLIN.

Madame TROSTIANSKY, grand suspense, quel est l'avis de l?Exécutif sur ces deux v?ux ?

Mme Olga TROSTIANSKY, vice-présidente. - Monsieur le Président, comme l'ont rappelé M. LHOSTIS et M. VAUGLIN, la collectivité parisienne est attachée à permettre aux personnes sans-abri de trouver le soutien nécessaire à l'amélioration de leur vie quotidienne. Avec ces partenaires, et notamment la mairie du 11e arrondissement qui nous est d'un soutien précieux, la Ville met tout en ?uvre pour leur permettre de trouver des réponses à leurs besoins de première nécessité, en s'engageant bien au-delà de sa compétence.

Dans le 11e arrondissement, nous venons ainsi d'ouvrir un sixième restaurant solidaire, rue Chanzy, qui permet d'accueillir chaque soir 150 personnes démunies, qu'elles soient isolées ou en famille, grâce à l'engagement du Centre d'action sociale de la Ville de Paris.

Lors de cette séance du Conseil de Paris, il vous est d'ailleurs aussi proposé d'approuver le renforcement de la maraude de l'association "Charonne", qui couvre les 11e arrondissement et 20e arrondissements, avec une spécialisation sur les personnes en grande précarité issues de l?Est de l'Europe. Sur ce sujet, je suis heureuse de vous apprendre que nous avons obtenu de l'Etat qu'il s'engage sur un cofinancement de cette action. Monsieur le Président, c'est la même logique qui prévaut pour l'opportunité de créer un nouveau lieu d'accueil de jour. Comme vous le savez, nous soutenons ce projet qui nous semble correspondre aux besoins du quartier et qui s'articulerait parfaitement avec les services des bains-douches et de la bagagerie existants, mais uniquement sur la base d'un financement partagé avec l'Etat dont c'est la compétence, je le répète encore. Ce projet a été signalé à la D.R.I.L., à la délégation interministérielle du Préfet RÉGNIER parmi les projets prioritaires, de manière à ce que ce projet permette son aboutissement. Nous allons les interroger à nouveau sur cette opportunité, et pour toutes ces raisons, Monsieur le Président, je donne un avis favorable à ces deux v?ux.

M. Christian SAUTTER, président. - Parfait !

Merci, Madame TROSTIANSKY.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée. (2013, V. 8 G).

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2013, V. 9 G).