Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

130 - Vœu n° 62 déposé par Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE et des membres du groupe U.M.P. en faveur de la création d'un "arboretum" sur l'île aux Cygnes (15e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2004


M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u n° 62 déposé par le groupe U.M.P. concernant la création d'un arboretum sur l'île aux Cygnes dans le 15e arrondissement.
Mme de CLERMONT-TONNERRE a la parole.
Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE. - Merci, Monsieur le Maire.
Monsieur le Maire, mes chers collègues, il existe à Paris quelques rares emprises qui sont de par leur nature et leur situation géographique des lieux d'exception. C'est ainsi le cas de l'île aux Cygnes qui s'étend face au Front de Seine entre le pont de Grenelle et le pont de Bir-Hakeim. Créée en 1825 cette promenade de 9.700 mètres carrés sur laquelle est implantée la Statue de la Liberté offre une perspective insolite avec son allée centrale bordée de plusieurs centaines d'arbres. Ces alignements ont été en leur temps plantés sous forme de séquences regroupant chacune une dizaine ou une vingtaine de sujets d'une même essence créant ainsi différentes ambiances. Au fil du temps le parti-pris d'origine a été modifié à l'occasion des abattages successifs et le rythme et le caractère de ces ambiances ont progressivement évolué lors du remplacement des arbres dépérissants par des arbres plus jeunes ou d'espèces différentes. J'ajoute que depuis plusieurs années diverses demandes portant sur le réaménagement de l'île aux Cygnes se sont exprimées afin de valoriser ce site exceptionnel et de lui donner une vocation plus affirmée.
C'est pourquoi, considérant la grande diversité des essences plantées sur l'île aux Cygnes, en particulier au cours de la dernière décennie, puisque nous avons à ce jour déjà 61 essences différentes pour 322 arbres, considérant le grand nombre d'essences qui s'épanouissent à Paris et l'intérêt qu'il y aurait à mettre en valeur la diversité du patrimoine arboricole parisien sur un lieu unique situé au c?ur de la Capitale, considérant l'intérêt de réaliser un projet pédagogique permettant aux Parisiens de mieux connaître la bio diversité de l'île, nous souhaiterions, Monsieur le Maire, que la Municipalité engage une réflexion afin que cette promenade devienne au fil des années à venir une sorte d'arboretum pédagogique représentatif de la diversité des plantations parisiennes.
Nous souhaiterions que dans le cadre de ce projet soit étudié une signalétique adaptée pour informer les promeneurs de toutes générations sur la nature des plantations, nous souhaiterions enfin qu'une étude soit réalisée sur les possibilités d'améliorer la qualité de ce site afin de permettre aux usagers de s'y promener dans de meilleures conditions. J'ajoute qu'à ce stade ce v?u porte sur une réflexion autour d'un projet, et qu'il ne s'agit pas d'engager des financements, mais simplement d'examiner la faisabilité de ce projet qui de toute façon et compte tenu de sa spécificité et de la durée de vie des arbres existants aurait vocation à s'inscrire dans le temps.
Merci.
(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P. et Union pour la démocratie française).
M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Merci.
La parole à M. CONTASSOT.
M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Madame de CLERMONT-TONNERRE, nous avons eu l'occasion d'en parler lors de la 4e Commission.
Je suis un peu surpris que ni le Maire du 15e ni le Maire du 16e, qui ont en charge cette île aux Cygnes, n'aient à aucun moment des contacts que j'aie eu avec eux, et j'ai fait le tour des vingt mairies d'arrondissement, évoqué même le début d'une réflexion sur cette question. Quand je leur ai demandé leurs priorités, à aucun moment l'île aux Cygnes n'est venue comme un projet même de moyen terme. Je leur ai demandé... Oui mais bien sûr que l'on peut évoluer, j'entends bien, surtout de votre côté, je n'attends que ça, je dis simplement que lorsque je leur ai demandé leurs projets jusqu'en 2008 aucun d'entre eux, je le répète, c'est un fait, je ne le conteste pas, mais j'aurais quand même aimé entendre les maires d'arrondissement avant de dire qu'il y a une élue qui propose quelque chose, on suit comme cela. Je crois qu'il y a aussi un peu le respect des Conseils d'arrondissement et des Maires d'arrondissement. Premier point.
Deuxièmement, j'ai eu l'occasion de vous dire, derrière il y a des choses qui sont dites et des choses non dites, et les choses non dites c'est quand même la fermeture du site et sa protection, et vous le savez bien. C'est un problème qui n'est pas simplement un problème de réflexion mais un problème de moyens budgétaires très important qui est en jeu, et moi je ne décide pas comme cela d'engager une réflexion qui mettrait en jeu des moyens budgétaires considérables sans que ce soit programmé. En l'état actuel, améliorer la plantation ne pose aucun souci, il n'y a pas besoin d'un v?u on peut en discuter avec la circonscription et les maires d'arrondissement, mais pour le reste en l'état actuel cela ne me paraît pas sérieux ni recevable. J'appelle à voter contre.
M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Je mets aux voix le v?u n° 62...
Une explication de vote ? Très bien, Madame GÉGOUT, une minute.
Mme Catherine GÉGOUT. - Nous sommes tout à fait d'accord avec les arguments de M. CONTASSOT concernant les engagements financiers et les prévisions pour la mandature, c'est tout à fait normal, ceci dit, nous préférons nous abstenir sur ce v?u parce qu'il faut quand même bien qu'on engage une réflexion sur ce que va devenir ce lieu, que l'on prenne le temps de la concertation. Cela se fera dans la mandature suivante évidemment mais ce serait utile de commencer dès maintenant à nous en préoccuper. Le v?u tel qu'il est ne nous convient pas, en même temps l'intention nous convient, donc nous préférons nous abstenir.
Je vous remercie.
M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 62 déposée par le groupe U.M.P.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition v?u n° 62 est repoussée.