Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

152 - QOC 2004-483 Question de Mme Dominique BAUD et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris concernant l'élagage des arbres situés au niveau des 52 et 65, rue Mademoiselle (15e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2004


Libellé de la question :
"Un cadre de vie agréable pour les habitants d'un quartier nécessite un minimum d'entretien, tant des rues que des espaces verts.
Elaguer régulièrement les arbres y contribue largement.
En effet, des arbres non élagués deviennent le refuge des pigeons qui par leurs excréments abîment la carrosserie des voitures, salissent les trottoirs et causent la chute de nombreux piétons.
De plus, dans le cas présent, la visibilité des bus et des voitures au carrefour rue Mademoiselle et rue Péclet se réduit et engendre donc un risque plus important d'accident, qui plus est à un carrefour situé à proximité d'une école.
C'est pourquoi, Mme Dominique BAUD demande à M. le Maire de Paris de bien vouloir donner les instructions nécessaires afin que l'entretien des arbres et leur élagage soit fait régulièrement dans un souci d'hygiène et de sécurité des habitants et des passants."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"L'entretien des arbres parisiens relève de la gestion de la Direction des Parcs, Jardins et Espaces verts, qui intervient pour l'ensemble de la Capitale sur ses 94.000 arbres d'alignement, lesquels sont régulièrement, soit élagués, soit relevés.
La périodicité moyenne des élagages est de 7 ans. Certains alignements plantés près des façades font l'objet d'interventions biennales. L'attention est particulièrement donnée à tout ce qui concerne la visibilité des usagers, notamment le dégagement de la signalisation publique, et des candélabres.
Dans ce cadre, l'opération d'élagage des 37 sophoras de la rue Mademoiselle est programmée durant les prochaines vacances scolaires de la Toussaint, du 23 octobre au 3 novembre prochains. L'attention sera particulièrement donnée au relevage car cette essence a tendance à produire des branches tombantes.
A cette occasion, les arbres situés à l'angle de la rue Péclet seront également élagués."