Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2 - Hommage aux victimes du terrorisme

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2004


M. LE MAIRE DE PARIS. - Chers collègues, je voudrais que notre première pensée et mes premiers mots aillent ce matin à toutes les victimes du terrorisme.
Sur la façade de l'Hôtel-de-Ville, figurent trois portraits, le portrait de nos deux compatriotes qui sont otages en Irak, ainsi que de leur chauffeur, bien sûr.
Il y a quelques heures, un Français a été assassiné en Arabie Saoudite.
Je crois que nous avons encore tous en tête les images de Madrid, blessée, déchirée par cette idéologie de la mort.
Il y a eu beaucoup d'événements, ces dernières semaines, extrêmement éprouvants pour les démocraties, pour ceux qui croient dans notre capacité à vivre ensemble en étant différents d'origine ou de religion.
J'étais, il y a quelque temps, à Moscou où je rencontrais le Maire de Moscou et d'autres Maires et nous nous sommes exprimés très fortement sur ce sujet.
Puis, il y a eu cette tragédie d'Ossétie du Nord où nous avons vu des centaines d'enfants pris comme bouclier par les assassins.
Par conséquent, je voudrais qu'au-delà des générations, des religions et des origines, notre Conseil de Paris, au nom des Parisiens, commence par observer une minute de silence à la mémoire de toutes ces victimes du terrorisme.
(L'Assemblée, debout, observe une minute de silence).