Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

81 - 2004, DAC 383 - Subvention de fonctionnement à l'association "Centre d'études des médiateurs artistiques formation recherche" (CEMAFORRE) à Orléans (Loiret). - Montant : 15.000 euros

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2004


Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DAC 383 relatif à l'attribution d'une subvention de fonctionnement à l'association "Centre d'études des médiateurs artistiques formation recherche", dite "Cemaffore" à Orléans, dans le Loiret. Montant : 15.000 euros.
La parole est à Mme Marie-France GOURIOU.
Mme Marie-France GOURIOU. - Merci, Madame la Maire, mes chers collègues. Le dossier "Culture et Handicap" place le 20e en position pilote. Il est porté aux côtés de l'association "Cemaffore" sise 115, rue de Ménilmontant à Paris 20e. Il a pour objectif d'apporter la culture au domicile des personnes handicapées quels que soient leur âge, leur handicap ou leur lieu de vie. Il s'agit de portage de livres, CD audio, vidéo, DVD, outils pour la pratique artistique, sorties, accompagnement à des spectacles, etc.
Pour ce faire, a donc été mis en place un projet pilote, le S.P.A.C. 20e, (Secteur prioritaire d'actions culturelles et de loisirs), qui est un dispositif expérimental d'accompagnement des politiques locales pour favoriser l'accès des personnes en situation de handicap aux pratiques culturelles et aux loisirs. Pour aménager des conditions favorables au développement de ces actions à pérenniser, un outil a été créé : c'est la C.A.S.C.A.D., (Cellule d'assistance et des services culturels à domicile).
De nombreux contacts sont noués avec des partenaires institutionnels, et un travail est conduit en concertation étroite avec les associations spécialisées pour permettre tout d'abord le repérage des personnes handicapées du 20e vivant à leur domicile, pour permettre le recensement et l'analyse des ressources et des dispositifs existants et, enfin, pour permettre la réalisation des enquêtes auprès des usagers.
Ce projet est déjà bien avancé et sera expérimenté dans le 20e dès le mois de novembre prochain. C'est pourquoi j'approuve bien sûr pleinement l'octroi de cette subvention d'un montant de 15.000 euros.
Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Madame GOURIOU.
La parole est à M. Christophe GIRARD.
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je remercie Mme GOURIOU. Je réponds à la place de Mme KOMITÈS en deux points. La subvention concerne, comme vient de le dire Marie-France GOURIOU qui souhaitait féliciter la Ville pour son soutien, la politique culturelle en faveur des personnes handicapées, la réalisation d'un projet expérimental de secteur prioritaire d'action culturelle et de loisirs dans le 20e, et la mise en place d'un dispositif facilitant la rencontre entre les institutions culturelles et les personnes handicapées pour un montant de 15.000 euros.
Par ailleurs, nous avons mis en place un groupe de travail, "Culture et handicap", dont vous verrez d'ailleurs les effets pour à la fois "Nuit blanche" puisqu'une vingtaine de sites seront organisés et animés spécialement pour les personnes ayant un handicap, mais également, comme nous venons de le faire, pour la mise en place de sous-titres son et visuels dans un cinéma de Paris.
C'est une politique voulue par le Maire de Paris et son adjointe, Mme Pénélope KOMITÈS. Merci.
Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GIRARD.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 383.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2004, DAC 383).