Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. Claude GOASGUEN et les membres du groupe “Les Verts” relatif au Cercle du bois de Boulogne.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2006


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Nous passons à présent au v?u référencé n° 17 dans le fascicule déposé par le groupe U.M.P. Ce v?u concerne le renouvellement de la concession du Cercle du bois de Boulogne et ne se rapporte à aucun projet de délibération.

Monsieur GOASGUEN, je vous donne la parole.

M. Claude GOASGUEN. - Nous avons initié, lors des débats techniques qui ont précédé, les choix que nous ferons dans quelques semaines concernant la Croix-Catelan, un procédé qui me paraît intéressant.

Il est intéressant parce qu?il prépare bien le travail du Conseil de Paris et il est intéressant, dans la mesure où nous pouvons entendre, sur le plan technique, les divers protagonistes. J?estime que cette méthode concernant les changements d?attribution prévus depuis les nouvelles procédures doit être étendue à chaque concession de ce type.

C?est la raison pour laquelle je propose que nous reprenions le modèle que nous avons adopté avec succès pour la Croix-Catelan pour l?utiliser pour le Cercle du bois de Boulogne qui va être soumis à une décision du Conseil, dans quelques semaines. Je pense que c?est une très bonne méthode et cela nous fait gagner beaucoup de temps. Cela aura évité des polémiques qui tiennent souvent à l?absence d?informations suffisantes.

Au moins, de ce point de vue, tous les groupes de l?opposition et de la majorité pourront se dire suffisamment informés. C?est la raison pour laquelle je vous suggère de voter ce v?u.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je donne la parole à Pascal CHERKI.

Il y aura une explication de vote ensuite de M. NAJDOVSKI pour le groupe ?Les Verts?.

M. Pascal CHERKI, adjoint. - Avis favorable.

Nous avons lancé un processus de transparence et de discussion collective sur l?ensemble des concessions, en tout cas sportives, et je m?y tiens parce que c?est dans le v?u qui avait été voté à l?unanimité par les groupes qui demandaient que, sauf dérogation expressément motivée, les conventions d?occupation domaniale soient soumises à concurrence. On l?a fait pour la Croix-Catelan et il n?y a pas de raison que ce processus-là n?ait pas lieu pour le tir au pigeon.

J?émets un avis favorable à ce v?u.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci.

Explication de vote de M. NAJDOVSKI pour le groupe ?Les Verts?.

M. Christophe NAJDOVSKI. - A propos de cette commission spéciale qui s?est déjà réunie pour la Croix-Catelan, nous avons demandé en tant qu?élus du groupe ?Les Verts? que cette commission puisse à nouveau se réunir pour examiner le cas d?autres concessions dans le bois de Boulogne. Cela répond aussi à une demande que nous avions faite, mais nous regrettons que le cadre ait été fixé à l?avance sur la Croix-Catelan. Le Maire a fixé un cadre qui était celui de la concession.

Or, de notre point de vue, il faut que nous abordions ces questions non pas les unes après les autres et après que le Maire ait déjà choisi un cadre fixant d?emblée qu?il s?agit simplement du renouvellement d?une concession. Nous voulons poser la question, conformément à la Charte des bois, de l?ouverture de ces sites, qui sont aujourd?hui inaccessibles, au public parisien et, donc, concrètement, de la reprise en régie directe et de la remunicipalisation d?un certain nombre de concessions, chose que ne nous permet pas, à l?heure actuelle, la décision du Maire de Paris.

Dans ces conditions, nous ne participerons pas au vote sur ce v?u et nous demandons qu?avant la réunion de cette commission la question du renouvellement de la concession ou de la remunicipalisation reste ouverte et qu?il n?y ait pas une décision a priori du Maire de Paris qui fixe un cadre contraignant et, d?emblée, la destination des lieux.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u assorti d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le voeu est adopté. (2006, V. 170).