Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, SG 13 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention pour l’attribution d’une subvention de fonctionnement à l’association “A.P.A.E.M.A.” située 41, rue Raymond-Losserand (14e), afin de rendre accessible le cinéma à des enfants autistes. Montant : 2.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2006


 

Mme Anne HIDALGO, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant au projet de délibération SG 13 concernant une autorisation accordée à M. le Maire de Paris de signer une convention pour l?attribution d?une subvention de fonctionnement à l?association ?A.P.A.E.M.A.?, située rue Raymond-Losserand dans le 14e, afin de rendre accessible le cinéma à des enfants autistes, pour un montant de 2.000 euros.

Madame ATALLAH, vous avez la parole.

Mme Marie-Thérèse ATALLAH. - Merci, Madame la Maire.

Il nous est proposé, par le présent projet, d?apporter notre soutien à l?association ?A.P.A.E.M.A.?, Association de parents et amis des enfants de Marie Abadie, située 41, rue Raymond-Losserand, dans le 14e arrondissement.

Créée en 1996, cette association a pour vocation de veiller au respect des personnes handicapées et agit pour la reconnaissance de leurs droits.

Pour ce faire, elle mène plusieurs types d?actions d?information en direction des parents d?enfants handicapés et organise des sorties culturelles et de loisirs pour les enfants souffrant à la fois de troubles physiques et psychiques.

Implantée dans le 14e arrondissement, un partenariat s?est noué entre l?association ?A.P.A.E.M.A.? et la mairie d?arrondisse-ment, dans le cadre de la mise en place de son premier projet ?Cinéma Différence? au cinéma ?Entrepôt?, en mars 2005.

Ce sont des séances de cinéma organisées spécifiquement pour des enfants et des adultes handicapés mentaux accompagnés de leurs amis et de leurs parents.

Ayant accompagné et soutenu ce projet dans le cadre de ma délégation dans le 14e arrondissement, j?ai pu observer son succès auprès des enfants handicapés et de leurs parents qui, habituellement, n?osent pas fréquenter le cinéma traditionnel, le comportement de ces enfants et de ces jeunes handicapés étant malheureusement incompatible avec les règles des salles accueillant le grand public.

Et pour permettre l?extension de cette initiative novatrice en termes d?accès au cinéma des enfants handicapés mentaux, les élus du groupe ?Les Verts? ont présenté au Conseil de Paris, courant 2005, un v?u proposant que la Ville soutienne le développement de ce type de projets dans d?autres salles de cinéma parisiennes.

Ainsi, et grâce au travail de l?équipe de la mission cinéma que nous saluons aujourd?hui, l?association ?A.P.A.E.M.A.? va pouvoir réaliser le même projet au cinéma ?Le Majestic? dans le 16e arrondissement et c?est l?objet de ce projet de délibération que nous avons le plaisir de soutenir.

C?est un projet qui contribue au progrès souhaité par notre majorité en termes d?intégration des personnes handicapées dans la vie de la cité. Nous lui souhaitons tous les succès et nous félicitons ?A.P.A.E.M.A.? qui mène ces actions avec beaucoup de patience et aussi d?enthousiasme.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci, Madame ATALLAH.

Mme KOMITÈS pour vous répondre puis Christophe GIRARD.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Merci.

Je voudrais vous signaler que l?association, grâce à cette subvention, permet aux enfants autistes de pouvoir assister à des séances de cinéma.

Nous travaillons sur l?année 2007 à une extension de leur activité parisienne pour que ces séances puissent avoir lieu dans un nombre plus important d?arrondissements. L?idée est que nous puissions, sur l?année 2007, couvrir au moins six à sept arrondissements et, en 2008, la totalité des arrondissements de la Capitale, de manière à ce que ces enfants puissent assister, comme les autres enfants, à des séances de cinéma.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération SG 13.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, SG 13).