Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. GIRARD visant à soutenir Orhan PAMUK.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2005


 

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Nous passons maintenant au v?u référencé n° 63 dans le fascicule qui ne se rattache à aucun projet de délibération, c?est un v?u relatif au soutien à Orhan PAMUK qui a été déposé par M. GIRARD. Et je lui donne la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Je vous propose de ne pas relire le v?u. Le v?u, vous l?avez, vous le connaissez.

Je propose que M. SCHAPIRA y réponde. Il est très important, ce v?u.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Merci beaucoup.

 

Monsieur SCHAPIRA ?

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint. - Je remercie mon excellent collègue de la brièveté de sa question ! J?espère être aussi bref dans ma réponse, mais néanmoins, je prendrai le temps nécessaire.

Merci, Christophe, de saisir notre Assemblée au sujet de la menace d?emprisonnement qui pèse sur le grand écrivain turc Orhan PAMUK, inculpé par la justice de son pays ?d?insulte délibérée à l?identité turque?, pour avoir affirmé, en février dernier, dans un entretien accordé au journal suisse ?Tages-Anzeiger?, qu?un million d?Arméniens et 30.000 Kurdes avaient été tués au cours du XXe siècle en Turquie.

Les élus parisiens, de par leur tradition et par solidarité, se doivent de dénoncer avec force cette grave atteinte à la liberté d?expression et aux droits de l?Homme. En effet, après une relaxe de toute incrimination en première instance, un second procès est intenté à ce fervent défenseur de la laïcité et des libertés, le 16 décembre prochain, le procureur s?étant autosaisi d?une procédure d?appel.

La solidarité de notre Assemblée doit être d?autant plus forte qu?Orhan PAMUK, illustre auteur de plusieurs romains traduits en français, comme ?Le livre noir?, ?Le château blanc?, ?Mon nom est rouge?, ou tout dernièrement ?Neige?, milite inlassablement depuis de nombreuse année en faveur de la laïcité, de la démocratie et de la modernité, dénonçant la progression du fondamentaliste au sein de la société turque contemporaine.

C?est un homme engagé dans de nombreux combats et qui, notamment, milite pour l?entrée de son pays dans l?Europe, une Europe qui, je le cite : ?Représente des idéaux auxquels les Turcs aspirent, comme la liberté et la tolérance?. L?Organisation des éditeurs et des libraires allemands lui a décerné le Prix de la Paix qu?il recevra dans quelques jours à Francfort.

?La liberté d?expression est une valeur centrale de l?Union européenne?, répète Olli REHN, Commissaire européen à l?élargissement, à l?issue de sa rencontre le 8 octobre avec Orhan PAMUK à Istanbul.

L?influence de l?Union européenne à ce titre doit être exercée sur Ankara, sans répit, afin notamment que soient confirmées dans les faits les déclarations publiques rassurantes du ministre turc des Affaires étrangères, M. Abdullah GÜL, le 9 octobre dernier, à propos de la situation judiciaire d?Orhan PAMUK, le Conseil de Paris ne pouvant que s?insurger contre cette inculpation et rappelant son attachement inconditionnel à la liberté d?expression.

Je donne évidemment bien volontiers un avis très favorable au v?u de notre collègue Christophe GIRARD.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Merci beaucoup, Monsieur SCHAPIRA.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par M. GIRARD.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

          Le projet de v?u est adopté. (2005, V. 389).