Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement républicain et citoyen relatif à la pratique de l’aviron sur la Seine.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2005


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous allons examiner à présent le v?u référencé n° 27 dans le fascicule, déposé par le groupe du Mouvement républicain et citoyen, relatif à la pratique de l?aviron sur la Seine et qui ne se rattache à aucun projet de délibération.

Je donne la parole à Liliane CAPELLE.

Mme Liliane CAPELLE. - Merci, Madame la Maire.

Oui, ce voeu ne se rattache à aucun projet de délibération mais se rattache tout de même à quelque chose que j?ai vu cet été. Ayant eu l?occasion, ce qui ne m?était pas arrivé depuis très longtemps, d?être à Paris au mois d?août, je me suis promenée, j?ai vu ?Paris plage?.

 

Pendant cette période, j?ai vu sur la Seine la pratique de l?aviron. D?abord, c?est beau ; en plus, cela rapporte des médailles. C?est une des disciplines olympiques qui nous rapporte le plus souvent des médailles. On n?a peut-être plus les Jeux olympiques mais on peut aller gagner des médailles. Les sportifs ont beaucoup apprécié, les Parisiens aussi parce que c?est une manière de se réapproprier autrement leur fleuve.

C?est la raison très simple de ce v?u qui a l?air très anodin mais auquel je tiens beaucoup.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Monsieur CHERKI, vous avez la parole.

M. Pascal CHERKI, adjoint. - Il arrive parfois qu?à gauche on rame et que l?aviron soit la forme un peu moderne de la galère. L?important est de ne pas couler. Après avoir étudié ce v?u avec beaucoup d?attention, je vous fais la réponse suivante. En effet, Madame CAPELLE, comme vous l?évoquez, la pratique de l?aviron a pu se dérouler sur la Seine entre le pont Marie et le pont Louis-Philippe durant ?Paris plage?, entre le 21 juillet et le 21 août, suite à une convention de partenariat passée avec les Voies navigables de France, la Mairie de Paris, la Fédération française d?aviron, avec l?autorisation des Voies navigables de France et des services de la navigation.

Il faut savoir, vous le savez, Madame CAPELLE, que les autorisations pour la pratique de l?aviron, comme du canoë-kayak d?ailleurs, sont données exclusivement par les Voies navigables de France et les services de la navigation. Cela concerne souvent des manifestations exceptionnelles comme la traversée de Paris à l?aviron, la traversée de Paris en canoë-kayak, la course d?aviron entre le pont d?Iéna et le pont de Bir-Hakeim. Cette autorisation pour ?Paris plage? a été donnée à titre exceptionnel. Le créneau accordé était extrêmement réduit, de 8 heures 30 à 10 heures 30, pour ne pas perturber l?activité de navigation commerciale dont on sait l?importance pour l?économie parisienne, notamment les activités de bateaux-mouches.

A l?exception de ?Paris plage? qui s?est déroulée dans les meilleures conditions, vous l?avez très bien rappelé, les services de la navigation ont informé les services de la Ville de Paris qu?en dehors de cette animation, seules les autorisations exceptionnelles dans le cadre de compétitions officielles seraient étudiées, ce qui ne veut pas dire qu?elles seront accordées.

Dans l?hypothèse de l?extension de la plage horaire de ?Paris plage?, les services concernés nous ont déjà confirmé étudier avec la plus grande attention l?augmentation du nombre de bateaux pendant la durée l?activité de ?Paris plage?, voire y rajouter si c?était possible du canoë-kayak.

Je vous précise enfin également que les Parisiennes et les Parisiens peuvent pratiquer gratuitement l?aviron et le canoë-kayak toute l?année à la base de la Villette située quai de la Loire, dans le 19e arrondissement.

Compte tenu de tous ces éléments et notamment du fait que les autorisations de naviguer ne dépendent pas directement de la Ville de Paris, je suis prêt à m?associer à votre démarche pour saisir les autorités compétentes afin de développer la pratique de la navigation sportive sur la Seine.

C?est donc pourquoi je suis favorable à votre v?u.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe du Mouvement républicain et citoyen.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2005, V. 373).