Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2005, DASCO 151 - Autorisation à M. le Maire de Paris de résilier un bail emphytéotique portant sur l’immeuble, 44-46, rue Descartes (5e), supportant le Foyer Descartes intégré au lycée-collège Henri IV, et de signer avec la R.I.V.P. un contrat de transaction.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2005


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DASCO 151 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de résilier un bail emphytéotique sur un immeuble du 44-46, rue Descartes dans le 5e, supportant le foyer Descartes intégré au lycée Henri IV et de signer avec la R.I.V.P. un contrat de transaction.

La parole est à Mme COHEN-SOLAL.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Je voulais dire combien je suis satisfaite qu?enfin arrive, devant le Conseil de Paris, la possibilité de dénouer un n?ud gordien juridico-administrativo-architectural qui faisait que l?internat du lycée Henri IV ne pouvait pas être rénové parce qu?appartenant, pour des raisons vraiment obscures et mystérieuses, à la R.I.V.P. et non pas à la Ville ni au Département de Paris. Ce statut rendait impossible tous travaux. Alors que tous les autres internats de classes préparatoires ont été rénovés correctement, il reste les chambres de l?internat Henri IV qui reçoivent la pluie et sont dans un état qui n?est franchement pas digne d?accueillir les enfants qui travaillent là de manière assez dure.

Je voulais dire combien je suis réjouie que l?on trouve enfin un moyen de sortir l?internat de son état extrêmement ancien et mauvais. D?autre part, je voulais exprimer un souhait auprès de M. Eric FERRAND : qu?une fois que cet internat sera rénové et rendu habitable, il soit aussi ouvert aux jeunes filles qui poursuivent leur scolarité à Henri IV, puisque actuellement cet internat est réservé aux seuls garçons.

Je trouve cette situation vraiment étonnante et stupéfiante puisque les filles sont logées dans le 16e arrondissement, ce qui n?est pas très commode ni équitable pour vivre et étudier. Si on pouvait non seulement rénover l?internat mais l?ouvrir équitablement aussi bien aux filles qu?aux garçons, ce serait une solution satisfaisante pour ce bâtiment.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je vois l??il attentif de notre collègue Odette CHRISTIENNE, mais c?est Eric FERRAND qui a la parole.

M. Eric FERRAND, adjoint, au nom de la 7e Commission. -Merci, Madame la Maire.

Je partage la demande de Mme COHEN-SOLAL et je me félicite aussi du bon aboutissement de ce dossier difficile et long auquel elle a largement contribué.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci beaucoup.

 

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 151.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

          Le projet de délibération est adopté. (2005, DASCO 151).