Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2013 DDEEES 116 G - Subvention (310.000 euros) et convention pluriannuelle 2013-2015 avec l'association Réseau Entreprendre Paris (11e).

Débat/ Conseil général/ Octobre 2013


 

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Nous examinons à présent le projet de délibération DDEEES 116 G relatif à l'attribution d?une subvention de 310.000 euros et d'une convention pluriannuelle 2013-2015 avec l'association Réseau Entreprendre Paris, dans le 11e arrondissement. Je donne la parole à Mme Claire MOREL.

Mme Claire MOREL. - Je vous remercie.

Madame la Présidente, mes chers collègues, ce projet de délibération en faveur de l'association Réseau Entreprendre Paris est l'occasion de souligner l'ambitieuse politique de développement économique menée par notre Département.

Grâce à l'action engagée depuis 2001, Paris a retrouvé sa vitalité économique en marchant sur ses deux jambes, à savoir celle de l'attractivité internationale, d'une part, et celle du développement local, d'autre part.

Ainsi, l'attractivité de Paris s'est renforcée, passant de 56 implantations d?entreprises étrangères en 2003 à 127 implantations l'an dernier, soit 3.185 emplois induits. Avec 500 entreprises qui se créent chaque semaine, le développement local est lui aussi en pointe. La Ville a su créer un climat de confiance nécessaire aux entrepreneurs, ainsi que des infrastructures et des outils pour les aider à entreprendre.

C?est justement l'objet du Réseau Entreprendre Paris, créé en septembre 2003, qui accompagne la création et la reprise d'entreprises à fort potentiel de création d'emplois. Forte d'un réseau de plus de 200 dirigeants d'entreprise, cette association offre aux jeunes entrepreneurs quatre types de service adaptés à leurs besoins : - une aide financière sous forme de prêts d?honneur, sans intérêt ni caution personnelle ; - un accompagnement personnalisé par un dirigeant d'entreprise pendant trois ans ; - une formation mensuelle aux divers domaines de la vie de l?entreprise ; - un appui opérationnel, au travers du réseau commercial que représentent les entreprises adhérentes à l'association. Cet accompagnement porte ses fruits. En 2012, avec le soutien de la Ville, le Réseau Entreprendre Paris a accordé un peu plus de 1 million d'euros de prêts d?honneur qui ont permis la création de 31 entreprises, soit 220 emplois créés ou maintenus. La liste des lauréats de Réseau Entreprendre est à l'image de la diversité économique de notre Capitale qui, contrairement à certaines autres capitales européennes, refuse la mono-activité : commerce, communication média, tourisme, santé, restauration, bâtiments, art, design. Nul doute que cette politique active de soutien à la création d'entreprise contribue activement à la bataille de l'emploi à Paris où le taux de chômage reste en dessous des moyennes nationales et régionales, mais il est, bien sûr, toujours aussi élevé et contre lequel il faut se battre.

Je me félicite donc du soutien du Département à cette association, au double titre de son fonctionnement (270.000 euros) et de son fonds de prêts d?honneur (40.000 euros).

Je vous remercie.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Merci, Madame MOREL. Pour répondre, je donne la parole à M. Christian SAUTTER.

M. Christian SAUTTER, vice-président. - Madame la Présidente, je remercie Mme Claire MOREL d'attirer l'attention sur le Réseau Entreprendre Paris. C?est effectivement un réseau qui a dix ans. Il y a dix ans, les responsables du Réseau Entreprendre, qui est un réseau dont la tête se situe dans le département du Nord, sont venus me voir en disant : "Sur Paris, nous avons une tache blanche. Pouvez-vous nous aider à créer le Réseau Entreprendre Paris ?".

Le Département, comme Mme MOREL vient de le rappeler, a apporté un soutien financier tout à fait mesuré pour que des chefs d'entreprise puissent donner de leur temps et de leur propre argent pour aider des créateurs d'entreprise.

Mme MOREL l'a très bien dit aussi, il y a chaque semaine 500 entreprises qui naissent à Paris et la vraie difficulté est de leur permettre de passer le cap des trois ans. C'est moins une question de natalité que de mortalité infantile. Grâce au Réseau Entreprendre, qui a un taux de réussite de 88 %, se vérifie l'adage : "un créateur d'entreprise accompagné et financé est à 80 % sauvé".

C'est un réseau qui a bien travaillé et qui a, à son actif, depuis dix ans, la création de 244 entreprises, de 3.725 emplois créés ou maintenus, avec des financements du Département qui, cumulés sur dix ans, ont atteint 2,3 millions d'euros et ont permis de dégager un chiffre d'affaires plus de cent fois supérieur, à raison de 354 millions d'euros.

Je vous invite, comme Mme MOREL, à voter ce projet de délibération qui est bon pour le développement économique, pour l'emploi et aussi pour l'attractivité internationale de Paris. Merci.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Merci, Monsieur SAUTTER. Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEEES 116 G. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2013, DDEEES 116 G).