Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif au poète Mohamed AL-AJAMI.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2013


 

M. Julien BARGETON, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 64 dans le fascicule, déposé par le groupe E.E.L.V.A., relatif au poète Mohamed Al-AJAMI. La parole est à M. Sylvain GAREL, pour une minute maximum.

M. Sylvain GAREL. - Monsieur le Maire, vous le savez, il y a quelques mois nous avions avec mon groupe déposé un v?u demandant que Mohamed AL-AJAMI devienne citoyen d'honneur de la Ville de Paris. Ce jeune poète en effet a été condamné à 15 ans de prison pour avoir rédigé un poème demandant que le peuple de son pays se soulève pour participer au printemps arabe. Manifestement, les autorités qatariennes n?ont pas du tout apprécié et l'ont fait condamner à une peine de prison totalement délirante par rapport à l'écriture d'un poème.

À l'époque, on nous avait dit que c'était difficile que cette personne, peu connue par ailleurs, puisse devenir citoyen d'honneur de la Ville et que le Maire de Paris allait écrire à l?émir du Qatar et à l'ambassadeur aussi pour leur demander d'intercéder en sa faveur et qu'il y avait un appel en Cour de cassation pour vérifier si cette condamnation serait confirmée.

Malheureusement, la condamnation a été confirmée le 21 octobre dernier à 15 ans de prison. C'est pourquoi nous demandons de nouveau que le Maire de Paris intervienne fermement auprès des autorités qatariennes qui sont bien installées en France et qui ont des intérêts un peu convergents avec Paris par rapport au PSG, afin que celles-ci donnent une image un peu d'ouverture et fasse libérer ce poète dans les meilleurs délais.

Je vous remercie.

M. Julien BARGETON, adjoint, président. - La parole est à M. Pierre SCHAPIRA.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint. - Merci. Ce que dit Sylvain est tout à fait exact. Le v?u pour ma part, il n'y a aucun commentaire particulier sur son objet bien évidemment. Je voudrais simplement rappeler que le premier qui a pris cette initiative, c'est Christophe GIRARD, qui a saisi le Conseil de Paris pour s?émouvoir de la situation de ce poète.

Le Maire de Paris avait écrit à l'ambassadeur du Qatar et aujourd'hui compte tenu de ce que vous venez de dire, notamment la confirmation en appel de 15 ans de prison pour ce jeune poète, le Maire dont vous connaissez évidemment l'attachement au respect des libertés fondamentales et par conséquent, à celui de la liberté d'expression reste mobilisé et s'adressera à nouveau aux autorités pour demander la grâce de ce jeune poète.

Évidemment, je voterai ce v?u. Je vous demande de voter ce v?u.

M. Julien BARGETON, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe E.E.L.V.A., assortie d'un avis favorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée. (2013, V. 290).