Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2013 DEVE 182 - Attribution de la dénomination square Michel Caldaguès au square situé 2, place du Louvre (1er).

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2013


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Exceptionnellement, pour pouvoir agréer à ce que demande le Président LEGARET, nous examinons le projet de délibération DEVE 182 relatif à l'attribution de la dénomination "square Michel Caldaguès" au square situé 2, place du Louvre (1er).

Vous avez la parole, Monsieur LEGARET.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Monsieur le Maire. Je vous en remercie doublement, d'abord sur la forme, d'avoir accepté de modifier un peu l'horaire et surtout sur le fond, d'avoir présenté au Conseil de Paris ce projet de délibération aussi rapidement. En effet, vous vous rappelez que c'est le 22 septembre 2012 que disparaissait Michel Caldaguès et donc, que cette proposition est faite dans des délais très courts.

Je voulais me réjouir d'abord que la proposition, qui est faite en accord avec la famille et avec moi-même, soit le jardin qui est situé devant la mairie du 1er arrondissement, en rappelant d'ailleurs que si ce jardin existe, c'est parce que Michel Caldaguès avait souhaité sa création. Il y avait antérieurement une esplanade couverte d'asphalte et de granite : il n'y avait pas de jardin.

Ensuite, je trouve que le projet de délibération rappelle utilement ce que Michel Caldaguès a fait pour Paris en tant que parlementaire, en tant que député, en tant que sénateur et surtout, symboliquement, rappeler qu'il fut le premier président du Conseil de Paris au moment du changement de statut de notre Assemblée, le premier maire élu du 1er arrondissement. Il s?est beaucoup impliqué dans l'accueil de la petite enfance dans le 1er arrondissement. Le projet de délibération rappelle également que c'est sur son initiative qu'il a pu être mis fin à des transformations abusives d'appartements en bureaux à Paris, et plus largement dans le Centre de Paris. De tout cela, je voulais porter témoignage et remercier le Maire de Paris et tout l?Exécutif pour ce projet de délibération qui, je crois, sera voté à l'unanimité. Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Pour vous répondre, la parole est à Mme Fabienne GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - J'ajouterai peu de choses à ce qui a été dit par M. LEGARET. J?insisterai simplement sur le fait que le lieu est tout à fait adapté et que l'on peut se féliciter que l'on trouve des lieux qui correspondent tout à fait au parcours et à l'engagement des personnes concernées. Je vous invite aussi à voter ce projet de délibération.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci. Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 182. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2013, DEVE 182).