Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.D.I. relatif au dispositif de subvention pour l'achat d'un cyclomoteur ou d'un vélo électrique.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2013


 

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 84 dans le fascicule, déposé par le groupe U.D.I., relatif au dispositif de subvention pour l?achat d'un cyclomoteur ou d'un vélo électrique. La parole est à Mme Edith GALLOIS, pour une minute.

Mme Edith GALLOIS. - Merci, Monsieur le Maire. C'est un v?u que vous connaissez déjà parce que j'ai déjà eu l'occasion de le présenter ; je le trouve excellent. Il s?agissait d'une mesure de subvention pour les scooters électriques. Vous savez que 150.000 deux-roues circulent dans Paris actuellement par jour. Or, ils contribuent à la hauteur de 47 % aux émissions du trafic routier, ce qui est tout à fait considérable, et 7 % au total des particules fines qui sont les plus dangereuses pour notre santé à tous. Cette subvention prend fin à la fin de l'année. Il m'a été répondu par M. BARGETON qu'il s'agissait de questions budgétaires. L'heure est venue des orientations budgétaires, donc je lui repose ma question en redisant tout le bien que je pense de cette subvention, qui avait été décidée par l'Exécutif, et en formulant le souhait qu'elle soit prolongée pour l'année suivante. Je constate, en effet, qu'il m'a été répondu aussi qu?ils étaient peu connus et peu employés mais, justement, je trouve cela dommage parce qu'il serait bien qu?ils se développent, ces scooters électriques qui ne pollueraient plus. Donc, je suggère également qu'une campagne de communication soit faite, afin qu?ils soient mieux connus et que la Ville provisionne une enveloppe budgétaire afin que ce dispositif puisse connaître le développement qu'il mérite.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Merci, Madame. Pour répondre, la parole est à M. Julien BARGETON.

M. Julien BARGETON, adjoint. - Vous aviez déjà, lors du précédent Conseil, déposé un v?u similaire mais qui mettait uniquement en avant les cyclomoteurs. Ce dispositif sur les vélos à assistance électrique fonctionne effectivement mieux. Mes explications ont porté leurs fruits et, là, vous présentez un texte qui prend en compte cette réalité et vous changez sur le dispositif que vous choisissez. Je vous avais répondu que j'avais souhaité, au nom de l?Exécutif, renvoyer ce v?u au débat budgétaire. Vous savez que celui-ci aura lieu à notre prochaine séance. Aussi, comme en octobre, je donne un avis défavorable à ce v?u, non pas sur le fond car je pense que cette mesure est bonne et je plaide pour cette mesure. Il a été dit hier que le temps des arbitrages budgétaires n?était pas terminé. Donc, Madame GALLOIS, je vous propose comme alternative de patienter un peu, mais je peux vous rassurer : ce dispositif figurera dans le budget de l'année prochaine.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Merci. Madame GALLOIS, retirez-vous votre v?u ?

Mme Edith GALLOIS. - Je remercie M. le Maire de sa réponse, mais, bien entendu, je ne vais pas répondre puisqu?on est d'accord sur le principe.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Bien, donc vous retirez le v?u ?

Mme Edith GALLOIS. - Je ne le retire pas.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Bon. Donc, je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.D.I., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? La proposition de v?u est repoussée.