Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DASES 6 G - Signature d'une convention avec le Centre d'action sociale de la Ville de Paris pour la gestion des aides financières au titre de l'aide sociale à l'enfance (20e).

Débat/ Conseil général/ Novembre 2010


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DASES 6 G.

La parole est à Mme Virginie DASPET, pour cinq minutes.

Mme Virginie DASPET. - Merci, Madame la Présidente. Ce sera beaucoup plus rapide.

Chers collègues, j?ai souhaité vous présenter ce projet de délibération, car il est révélateur du travail mené sur la territorialisation des services dans le cadre de la refonte du schéma directeur départemental. Jusqu'à il y a peu, les équipes du Bureau de l'aide sociale à l'enfance étaient toutes regroupées dans le 12e arrondissement. Depuis février dernier, le 20e arrondissement accueille la première antenne déconcentrée de l?A.S.E. au 119, rue de Ménilmontant.

L'équipe désormais constituée de 32 agents dont 16 travailleurs sociaux a bénéficié de la création de 5 postes, bien évidemment pour répondre aux besoins croissants d?accompagnement pour ces familles dans des quartiers assez difficiles.

Elle s'est installée dans des locaux entièrement rénovés, plus clairs, plus spacieux, plus propices au respect de la confidentialité des entretiens. 1.300 enfants sont suivis par cette nouvelle antenne, 650 vivent en foyer, 650 sont suivis au sein de leur famille.

Pour percevoir leurs aides financières, les familles peuvent désormais se rendre directement au Centre d'action sociale du 20e et non plus, comme c?était le cas auparavant, au bureau de l?A.S.E. du 12e.

C'est justement l'enjeu principal de cette déconcentration des services, et notamment ceux de l'A.S.E. : se rapprocher des lieux de vie des familles, les accueillir mieux au sein de locaux fonctionnels et faciliter ainsi leurs démarches.

Ce projet de délibération que je vous appelle à voter vient parachever cette première déconcentration. En 2011, elle sera étendue au 13e arrondissement puis en 2013 aux 18e et 19e arrondissements.

Je vous remercie.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - La parole est à Mme Olga TROSTIANSKY.

Mme Olga TROSTIANSKY, vice-présidente, au lieu et place de Mme Myriam EL KHOMRI, au nom de la 6e Commission. - Madame la Présidente, j'interviens en l'absence de Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe au Maire chargée de la protection de l?enfance et de la prévention spécialisée, qui est empêchée en raison d'un congé de maternité. Je donnerai juste quelques éléments de réponse.

Ce partenariat avec le Centre d'action sociale du 20e arrondissement est positif ; il vient finaliser l'implantation des services de l'aide sociale à l'enfance du 20e arrondissement.

Comme l'a souligné Mme DASPET, ces nouvelles avancées dans la volonté de simplifier et de faciliter les démarches pour les familles et les jeunes Parisiens et il s'agit d'un vrai gain de service public pour les enfants et les parents du 20e arrondissement qui sont suivis par l'Aide sociale à l'enfance.

Voilà ce que je voulais apporter comme complément à ce qu?a dit Mme DASPET, qui souligne tout à fait l'intérêt de ce projet de délibération que je vous invite à voter.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 6 G.

Qui est favorable ?

Y a-t-il des oppositions ?

Des abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2010, DASES 6 G).