Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

118 - QOC 2004-137 Question de Mme Nicole CATALA et des membres du groupe U.M.P. à M. le Préfet de police au sujet de la suppression de plusieurs centaines de places de stationnement occasionnée par les travaux du tramway sur les boulevards des Maréchaux Sud

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2004


Libellé de la question :
"Les travaux entraînés par l'installation du tramway sur les boulevards des Maréchaux Sud ont provoqué la suppression de plusieurs centaines de places de stationnement qu'utilisaient en général les habitants de la "ceinture verte". Garer régulièrement leur voiture est devenu de ce fait pour eux un exercice impossible. Or les prix des contraventions, et a fortiori des mises en fourrière, grève de façon critique des budgets presque toujours modestes.
Pourriez-vous, M. le Préfet de police, donner à vos services des instructions les invitants à être plus compréhensifs pour les habitants d'un quartier déjà éprouvés par le bruit, la pollution et les bouleversements qu'on leur impose ?"
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"S'agissant des perturbations générées par le chantier du tramway Maréchaux sud, la Mairie de Paris, compétente en matière de réglementation du stationnement sur le boulevard des Maréchaux a mis en place un dispositif de gratuité du stationnement résidentiel avec délivrance d'une carte de stationnement spécifique.
Les effectifs de police en charge du contrôle du stationnement prendront en compte cette disposition dès son adoption.
Toutefois, il convient évidemment que les riverains du chantier du tramway se conforment aux dispositions du Code de la route et aux prescriptions imposées par les panneaux de signalisation routière provisoires mis en place aux abords du chantier. Je rappelle à cet égard qu'une information a été largement diffusée par voie de presse et par signalétique à l'attention des riverains."