Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2014
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2014 DASES 1143 G - Subvention (3.000 euros) à l'association "Bibliothèque Braille Enfantine" (11e).

Débat/ Conseil général/ Juin 2014


 

M. Bruno JULLIARD, président. - Nous examinons le projet de délibération DASES 1143 G relatif à l'attribution d'une subvention à l?association "Bibliothèque Braille Enfantine". La parole est à Mme Aurélie SOLANS, pour 5 minutes.

Mme Aurélie SOLANS. - Bonjour. Monsieur le Président, mes chers collègues, l'association "Bibliothèques Braille Enfantine" assure la promotion de la lecture chez les enfants et les parents non-voyants et déficients visuels qui doivent travailler en braille et en gros caractères du préélémentaire au collège, depuis près de 30 ans. Elle contribue, de par ses activités, à accompagner la scolarisation d'enfants non-voyants et déficients visuels dans le milieu scolaire et ordinaire. L'action de cette association ?uvre dans le sens de la politique ambitieuse et innovante de notre collectivité parisienne pour permettre à chacun d'avoir accès à la culture dans la diversité des situations de handicap. Elle vient en complémentarité des services proposés dans ce sens aux Parisiens malvoyants et non-voyants dans les bibliothèques de la Ville, tout particulièrement les médiathèques Marguerite Duras et Marguerite Yourcenar qui offrent un espace "Lire autrement" au service des usagers déficients visuels.

Dans 4 bibliothèques ont été créés dans cette même dynamique des pôles "sourds", avec accueil en langue des signes avec un bibliothécaire sourd, une collection de documents sur le monde des sourds et des animations en langue des signes.

Un nouveau pôle va ouvrir prochainement à la bibliothèque de la Canopée des Halles. Nous attirons donc l?attention du Conseil de Paris sur le projet de fermeture du pôle "sourds" de la bibliothèque Fessart, qui répond à un besoin dans le Nord-Est parisien, qui ne sera pas remplacé par un pôle dans le Centre de Paris. L?accueil des Parisiens handicapés nécessite un maillage du territoire qui permette un réel accès à la culture de toutes et tous. Toutes les ressources existantes aujourd'hui, qu?elles soient associatives, comme avec l?association "Bibliothèque Braille Enfantine", dont nous votons la subvention aujourd'hui, ou les services existants dans les bibliothèques de la Ville, sont aujourd'hui complémentaires et doivent se renforcer. Nous voterons avec ces quelques remarques la subvention à l?association "Bibliothèque Braille Enfantine". Je vous remercie.

(Mme Colombe BROSSEL, vice-présidente, remplace M. Bruno JULLIARD au fauteuil de la présidence).

Mme Colombe BROSSEL, présidente. - Merci beaucoup, Madame SOLANS. Pour vous répondre, la parole est à M. Bernard JOMIER.

M. Bernard JOMIER. - Madame la Présidente, chers collègues. Votre intervention vient abonder et approuver la subvention qui nous est proposée. Vous attirez l?attention sur la situation du pôle "sourds" Fessart. Je veux vous indiquer en premier que le projet d?instituer au sein de la bibliothèque de la Canopée cet accueil, est important parce que, comme vous le savez sans doute, le forum des Halles est un des hauts lieux à Paris d'accueil et de fréquentation de la communauté sourde. Donc il n'y a nul doute que la demande sera extrêmement importante. Par ailleurs, si la politique jusqu'ici consistait à maintenir, à créer ces pôles "sourds", en accord avec mon collègue Bruno JULLIARD, nous souhaitons maintenant uniquement des pôles "sourds" dans certaines bibliothèques : accueillir, être en capacité d'accueillir le public sourd dans l'ensemble des bibliothèques du réseau. Evidemment, la préoccupation qui est la vôtre d'accueil sur le Nord-Est parisien, je la partage complètement. L'objectif est un maillage territorial aussi précis que possible et, dans cet esprit, aucun territoire de notre ville ne sera laissé à l'écart de l'accueil du public sourd dans les bibliothèques de la Ville.

Mme Colombe BROSSEL, présidente. - Merci beaucoup, Monsieur JOMIER. Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 1143 G. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2014, DASES 1143 G).