Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

110 - QOC 2004-129 Question de M. Jean-François PERNIN et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Préfet de police sur le dispositif à mettre en place pour faciliter la fluidité de la circulation les soirs de représentations au Palais Omnisports de Bercy (12e)

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2004


Libellé de la question :
"M. Jean-François PERNIN demande à M. le Préfet de police quel dispositif est mis en place par ses services, hormis celui des contraventions, pour favoriser l'écoulement du trafic automobile les soirs de représentations au Palais Omnisports de Bercy."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Je puis vous indiquer que depuis le 28 février 2003, mes services ont mis en place, en concertation avec le directeur du Palais omnisports de Bercy, une série de mesures à appliquer avant et pendant les représentations, notamment pour réguler la circulation aux abords de ce site.
S'agissant du stationnement lors des concerts d'artistes, un service préliminaire est mis en place par le commissariat local deux ou trois heures avant l'ouverture des portes du Palais omnisports de Bercy. Des instructions ont été données aux services de police locaux pour que le stationnement anarchique soit sanctionné boulevard de Bercy, rue de Bercy et du boulevard de Bercy à la rue Pommard incluse. Cette mission est reprise durant le temps du concert.
S'agissant des rencontres sportives ou des spectacles privés de "type convention d'entreprise", les participants utilisent le plus souvent les transports en commun. Deux cyclomoteurs et une voiture de police effectuent néanmoins une mission de circulation aux intersections du boulevard de Bercy/rue de Bercy et de la rue de Bercy/rue Corbineau.
Je souligne qu'à l'occasion des quatre premières manifestations organisées au titre de cette année, de faible envergure, 165 procès-verbaux de contravention ont été établis."