Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

5 - Observations sur le déroulement de la séance.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1996



M. LE MAIRE DE PARIS. - Mes chers collègues, comme vous le savez et conformément à vos souhaits, j'ai décidé de prendre diverses mesures de nature à limiter le nombre des séances de nuit. C'est ainsi que le nombre de séances trimestrielles a été porté de trois à quatre, ce qui permettra de mieux répartir le nombre de projets de délibération inscrits à chaque séance.
Une séance par trimestre ne comportera pas de communication prioritaire et sera ainsi consacrée entièrement à l'examen des projets de délibération. Je crois que c'est une modification des méthodes qui peut améliorer et simplifier nos débats.
Je vous demande dans cet esprit, chers collègues, de respecter scrupuleusement les temps de parole et de veiller à la brièveté de vos interventions. Ces mesures ont pour but non de restreindre votre droit d'expression, mais de favoriser le bon déroulement des séances. Le fait de parler plus longtemps ne permet pas forcément de mieux expliciter sa pensée.
Pour notre séance d'aujourd'hui, une partie de la matinée sera consacrée à la communication sur la rentrée scolaire, conformément aux décisions de la conférence d'organisation.
Nous aborderons ensuite les affaires de la 6e Commission en commençant par les dossiers relatifs au domaine privé. Je précise qu'il a été convenu que ce débat concernera aussi quatre dossiers figurant à l'ordre du jour du Conseil général.
Nous suspendrons la séance du Conseil municipal à 13 heures, puis nous reprendrons à 15 heures en formation de Conseil général.
A l'issue de ce Conseil général, nous siégerons à nouveau en formation de Conseil municipal et poursuivrons l'examen des dossiers des autres Commissions.
Il n'est pas prévu, si nous sommes disciplinés, de séance de nuit.