Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2014
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe UDI-MODEM relatif à une concertation avec les membres de la métropole du Grand Paris pour la gestion des campements illégaux.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2014


 

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 128, relatif à une concertation avec les membres de la métropole du Grand Paris pour la gestion des campements illégaux. Je donne la parole à M. Eric HÉLARD, du groupe UDI-MODEM.

M. Eric HÉLARD. - Merci, Madame la Maire. Ce v?u me permet effectivement de revenir sur l'intervention de M. BELLIARD et la réponse de Mme VERSINI tout à l'heure. Il concerne la dure réalité des nombreux campements qui se multiplient en Ile-de-France, pour atteindre le chiffre alarmant de 394 selon le recensement effectué par la DIHAL en 2013. Paris n'est pas épargnée. A l'occasion de l?évacuation du camp Rom des Coquetiers de Bobigny, dont nous parlions tout à l'heure, par la Préfecture de Seine-Saint-Denis, des polémiques entre les différents acteurs publics se sont faites jour. La situation est assez douloureuse humainement pour ne pas l'aggraver par des dysfonctionnements entre l'Etat, la Ville de Paris et les autres villes concernées. Une approche globale et cohérente est donc nécessaire pour éviter un jeu de ping-pong inopportun. C'est l'objet de ce v?u, qui vise donc à ouvrir une concertation entre les villes amenées à devenir membres de la métropole du Grand Paris, en vue de créer une dynamique de coordination dans la gestion de ces campements et de leur population. Je vous remercie.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci, Monsieur HÉLARD. La parole est à Mme VERSINI, pour vous répondre.

Mme Dominique VERSINI, adjointe. - Merci, Madame la Maire. Monsieur le Conseiller de Paris, Monsieur HÉLARD, je vous remercie de ce v?u qui met effectivement l'accent sur un sujet important, sur lequel, d'ailleurs, le Conseil de Paris a eu l'occasion de se prononcer en juillet, avec l'adoption d'un v?u de l?Exécutif, suite à un v?u déposé par Mme SIMONNET. Ainsi que j?ai eu l?occasion de le signaler en réponse à la question d'actualité déposée par le groupe Ecologiste de Paris, cette question des évacuations de campements appelle en effet des réponses qui soient métropolitaines. En cela, je rejoins parfaitement l'analyse que vous exposez dans votre v?u. La question d'actualité du groupe Ecologiste de Paris m'a permis d'entrer dans un plus grand détail en ce qui concerne le cas précis de l'évacuation du campement des Coquetiers de Bobigny. Effectivement, je considère qu'il serait à la fois inutile et contre-productif de continuer à traiter cette question d'évacuation des campements, municipalité par municipalité ou département par département, dans la mesure où il est bien évident que ces opérations ont des répercussions sur les départements limitrophes. Compte tenu de cet accord de fond sur votre v?u, je vous propose ce léger amendement formel afin de préciser la rédaction de certains considérants. Sur le fond, il s'agit également d'ajouter une référence au v?u adopté en juillet par le Conseil de Paris, demandant l'organisation d'une table ronde régionale sur cette question. De même, une précision est apportée afin de rappeler que, même si les collectivités font beaucoup et que leur engagement est essentiel, la compétence première demeure à ce jour celle de l'Etat et qu'elle doit être assumée pleinement. Sous réserve que vous acceptiez ces amendements que je vous propose, je donnerai un avis favorable à votre v?u et je vous en remercie.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci, Madame VERSINI. Monsieur HÉLARD, vous êtes d'accord ?

M. Eric HÉLARD. - Oui, je suis d'accord.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci beaucoup. Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe UDI-MODEM, amendée par l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2014, V. 318).