Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2014
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le Groupe Ecologiste de Paris relatif à l'apposition de la plaque commémorant les réunions du COMAC.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2014


 

M. Patrick KLUGMAN, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 94, déposé par le GEP, relatif à l?apposition de la plaque commémorant les réunions du COMAC. La parole est à M. Yves CONTASSOT, du groupe Ecologiste de Paris, pour 2 minutes.

M. Yves CONTASSOT. - Merci, Monsieur le Maire. Effectivement, je n'aurai pas l'outrecuidance de dire que j'ai la même détermination que les membres du COMAC qui ont fait preuve d'une détermination sans faille lors des événements précédant la Libération de Paris. Néanmoins, c'est avec détermination que je réitère ce v?u qui consiste à faire en sorte que, enfin, une plaque soit apposée sur l'immeuble qui a abrité les réunions clandestines du COMAC pendant toute l'Occupation et que cette apposition trouve enfin un débouché.

M. Patrick KLUGMAN, adjoint, président. - Pardon, Monsieur le Maire. Je vais demander aux personnes étant dans l'hémicycle d?observer un peu de silence pour laisser à l?orateur le soin de poursuivre son expression.

M. Yves CONTASSOT. - Merci. Qu?il y ait un débouché assez rapidement. Alors, je sais qu'il y a des discussions avec quelques responsables qui ne donnent pas de réponse à la proposition qui est faite du texte sur la plaque, mais cela ne saurait être suffisant pour qu?on diffère cette mise en ?uvre. Donc, je vous demande que, vraiment, ce soit fait rapidement. Merci.

M. Patrick KLUGMAN, adjoint, président. - Je vous remercie, Monsieur CONTASSOT. Pour vous répondre, la parole est à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Mon cher collègue, je rappelle quand même ce que c?est que le COMAC à l'Assemblée parce que? bon ! C?est le comité d'action militaire, organe de la Résistance française, créé par les communistes. Je rappelle que, effectivement, vous avez déposé un v?u en décembre 2013 et vous aviez des demandes. Je rappelle ce qui s'est passé exactement : conformément au v?u qui avait été voté, le 14 mai dernier, une cérémonie en hommage à Maurice Kriegel-Valrimont a eu lieu dans le square qui porte son nom dans le 18e. Nous y assistions, vous et moi. Une conférence sur le COMAC a été organisée dans le cadre de l'exposition "Août 44 - le combat pour la liberté", présentée du 18 juin au 27 septembre salle Saint-Jean et une stèle commémorative en l'honneur de Maurice Kriegel-Valrimont est réalisée et sera inaugurée très bientôt par Mme la Maire. Dans le même esprit, j'ai immédiatement demandé aux services de la DAC d'instruire des plaques en hommage au COMAC et aux trois V (Valrimont, Villon, Vogüé). J'ai rencontré aussi Mme Fortier-Kriegel-Valrimont et concernant la plaque COMAC une localisation et un texte nous ont été proposés. Ce texte a été validé par Mme Fortier-Kriegel-Valrimont et elle est en attente de sa validation définitive par le Comité d'histoire de la Ville de Paris et par la directrice du Musée Jean Moulin, Mme LEVISSE-TOUZÉ, ainsi que les familles de Jean de Vogüé et Pierre Villon. Il n'y a aucune discussion - aucune discussion ! - sur le fait que nous ferons cet hommage. Je tiens à le dire parce que, voilà, nous avons fait tout en temps et en heure. Dès que le texte et les validations seront finalisés par les familles elles-mêmes - il n'est pas question qu'on fasse autrement -, évidemment, nous procéderons de la même façon. Dans votre v?u, vous demandez que la plaque soit apposée avant la fin de l'année 2014. Vous comprendrez bien qu?à la lumière de ce que je viens de vous dire, l'instruction n'est pas tout à fait terminée et que, donc, cela s'avère extrêmement difficile. Il nous faut, de surcroît, respecter le processus des délibérations présentées au Conseil de Paris. Dans ce contexte, en vous répétant qu'il n'y a absolument aucun problème et que je ne voudrais pas qu'on puisse imaginer une seconde qu'il y en ait un, je vous demande, mon cher collègue, d'amender votre v?u ainsi : "Le Conseil de Paris émet le v?u que la plaque commémorative prévue avenue René Coty sur l'immeuble ayant abrité les réunions clandestines du COMAC pendant l'occupation soit apposée si possible avant la fin de l'année du 70ème anniversaire de la libération de Paris ou, au plus tard, le 8 mai 2015 pour le 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale." Et je vous propose que je vienne régulièrement devant le groupe auquel vous appartenez afin de vous rendre compte de toutes les actions que je mène dans le cadre de ma délégation, pour le cas où vous auriez des soucis ou des interrogations sur ce qui peut se faire. Je vous remercie.

M. Patrick KLUGMAN, adjoint, président. - Je vous remercie, Madame VIEU-CHARIER. Je vous rappelle quand même que le temps alloué à l'Exécutif est de deux minutes et que nous sommes contraints par l'ordre du jour du Conseil. Monsieur CONTASSOT, acceptez-vous l'amendement que vous propose Catherine VIEU-CHARIER ?

M. Yves CONTASSOT. - Oui.

M. Patrick KLUGMAN, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Ecologiste de Paris, amendée par l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2014, V. 301).