Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2015
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe UMP relatif à la rénovation de la place de la Bastille.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2015


 

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Nous passons à l?examen de v?ux non rattachés. Le v?u référencé n° 54, déposé par le groupe UMP, est relatif à la rénovation de la place de la Bastille. La parole est à Mme Valérie MONTANDON.

Mme Valérie MONTANDON. - Merci, Monsieur le Maire. La place de la Bastille est un lieu d?attraction touristique de premier plan. C?est aussi un lieu culturel, et aussi un symbole historique de Paris. Cette place est régulièrement dégradée par une abondance de détritus délaissés sur les marches de l?Opéra Bastille, et sa façade et les accès du métro subissent des graffitis et des tags régulièrement. Ces nuisances handicapent le rayonnement de l?opéra, notamment auprès des touristes, et détériorent le cadre de vie des riverains, mais aussi de l?ensemble des Parisiens. Nous considérons que des mesures simples peuvent être prises autour de trois axes : tout d?abord, la sensibilisation à la propreté de l?espace autour de l?opéra, la prévention de la délinquance et de la pollution excessive des lieux, et la répression, en cas de non-respect de la réglementation en vigueur. Ces mesures doivent être mises en place dans le cadre de la rénovation de la place de la Bastille. En effet, la rénovation de la place ne doit pas être simplement abordée en termes d?aménagements d?espaces, mais aussi avec des mesures visant à la préservation du site et au maintien de l?ordre public. Ce v?u a été présenté en Conseil d?arrondissement du 12e par le conseiller d?arrondissement, M. Franck MARGAIN, et la réponse qui lui a été faite était hors sujet, mais surtout insultante. J?espère qu?en Conseil de Paris, vous n?aurez pas la même démarche. Ainsi, nous émettons le v?u que la Maire de Paris prenne les mesures permettant tout d?abord le nettoyage régulier des graffitis et des tags sur les murs et les marches de l?opéra, et la surveillance en dehors des soirées de représentation par la présence accrue des inspecteurs de la propreté. Nous souhaiterions aussi que la Maire de Paris engage une campagne de prévention contre la pollution des lieux, et enfin, renforce la présence des inspecteurs de sécurité pour constater et sanctionner les infractions. Merci.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci, Madame. Pour vous répondre, la parole est à M. Mao PENINOU.

M. Mao PENINOU, adjoint. - Je ne dirai pas grand-chose sur l?intervention de Franck MARGAIN dans le 12e arrondissement. Je crois me souvenir qu?il n?était pas plus le bienvenu que cela sur vos listes lors des élections. Simplement, sur votre v?u, le nettoyage des marches et des murs de l?opéra Bastille n?est pas de la compétence de la Ville, mais de l?Etat, et l?entretien de la station de métro revient à la R.A.T.P. J?ai d?ailleurs récemment appelé l?attention de la R.A.T.P. sur ce site, lors des rencontres régulières que nous avons maintenant avec la S.N.C.F. et avec la R.A.T.P., qui nous permettent de faire le point sur ce type de problématiques. Pour autant, les services de propreté sont mobilisés quotidiennement sur la place de la Bastille : balayage quotidien, entretien renforcé par un balayage mécanique trois fois par semaine, un lavage deux fois par semaine ainsi que des interventions spécifiques à l?eau chaude pour traiter les souillures les plus tenaces. Afin de nettoyer les sites occupés par les personnes sans abri, des opérations coordonnées entre la DPE et la DPP, et parfois la Préfecture aussi, sont organisées régulièrement dans le secteur, comme dans tout l?arrondissement. Vous en conviendrez donc, les services de la Ville sont d?ores et déjà fortement mobilisés sur cette place fréquentée par les Parisiennes, les Parisiens, les touristes et l?ensemble des habitants de la métropole. Par ailleurs, la maire du 12e arrondissement, Catherine BARATTI-ELBAZ est en lien avec le directeur adjoint de l?opéra pour trouver des pistes d?aménagements des abords du site. Je crois qu?il y a eu un rendez-vous récemment, mais peut-être que Catherine nous en dira quelques mots si elle le souhaite. Enfin, conformément à la volonté de la Maire, cette place va être réaménagée pour mettre en valeur son patrimoine et son paysage, apaiser la circulation automobile, faciliter les autres modes de déplacement et rendre cette place agréable et ouverte aux différents usages. Le nettoyage des marches et murs ne relevant pas de la compétence de la Ville, et des actions étant déjà menées localement, c?est un avis défavorable que je donnerai à votre v?u.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci, Monsieur PENINOU. Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe UMP, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? La proposition de v?u est repoussée.