Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2015
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme SIMONNET relatif à l'attribution d'un local adapté pour la Miroiterie.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2015


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le v?u n° 141 est relatif à l?attribution d?un local adapté pour la Miroiterie. La parole est à Danielle SIMONNET.

Mme Danielle SIMONNET. - Mes chers collègues, vous savez, la Miroiterie, je crois que c?est le plus ancien squat artistique de la Capitale. La Miroiterie, c?était un lieu unique de culture et de création sous toutes ses formes. Et ce squat, hélas, a dû fermer en 2014, néanmoins le projet "la Miroiterie" continue à vivre. Le projet "Miroiterie" a été redéfini, redéveloppé, enrichi avec beaucoup de sérieux de la part de ses membres pour vraiment permettre à cette structure, qui se veut indépendante, associative, d?éducation populaire et culturelle, de retrouver un lieu de soutien au collectif d?artistes, via les conventions d?occupation précaire. Et c?est assez unique ce qu?il propose, puisque c?est à la fois un projet qui allie scène musicale alternative - je pense que c?est d?ailleurs un des rares collectif ressources vraiment sur ce type de scène musicale alternatif pour la culture parisienne -, ateliers d?artistes, salles de danse, galeries d?exposition, magasins solidaires, lieux de vie et de résidence. C?est donc quelque chose vraiment de complet. L?association "La Miroiterie" a fait une demande de local ERP, c?est-à-dire recevant du public, pour que ce ne soit pas simplement un lieu de concert, mais qu?il puisse y avoir tous les types d?activité que j?ai cités précédemment. Elle a fait cette demande à la C.A.L.A.S. pour vraiment développer, en phase avec l?esprit initial de la Miroiterie, ce lieu autonome qui mêle à la fois scène musicale alternative et lieu de solidarité ouvert avec les habitants et les artistes. Le v?u que je vous présente a été adopté à l?unanimité par le Conseil du 20e arrondissement, lors du Conseil d?arrondissement du jeudi 5 mars 2015, et je voudrais vraiment qu?il puisse être adopté également à l?unanimité lors de notre Conseil de Paris, pour bien réaffirmer notre soutien à ce projet de la Miroiterie de Paris. Je sais que ce n?est pas simple de trouver des locaux ERP pour que ce projet puisse aboutir mais je souhaite que toute notre énergie soit mise pour que cela puisse aboutir. Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. Bruno JULLIARD pour répondre.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Chère Danielle SIMONNET, je partage totalement l?objectif de trouver un lieu pour accueillir la Miroiterie, collectif qui s?est d?ailleurs structuré en association suite à nos demandes pour pouvoir être éligible à la C.A.L.A.S. Vous avez noté la principale difficulté, c?est qu?il faut trouver des surfaces pour un bail d?occupation précaire, mais cela maintenant nous savons parfaitement bien faire et cela se passe très bien avec la plupart des collectifs dorénavant. La difficulté est qu?il nous faut trouver un espace pouvant accueillir du public. Évidemment c?est plus rare dans le patrimoine de la Ville, mais nous y travaillons de manière intense. La Ville n?est pas la seule à disposer d?un patrimoine à Paris. Nous allons mettre également à contribution la Région. D?ailleurs il y a peut-être une perspective de local issu du patrimoine de la Région qui pourrait, elle aussi, innover en mettant en place ce type de bail précaire. En tout cas, je suis très favorable à ce que nous réaffirmions notre soutien, à la fois au projet de l?association mais surtout, évidemment, que nous mettions tout en ?uvre pour trouver des locaux à la Miroiterie. Favorable.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 141 avec un avis favorable de l?Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s?abstient ? Le v?u est adopté. (2015, V. 119).