Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

32 - 1999 DPE 1 G Avis sur le projet de révision du Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux du bassin "Seine-Normandie".

Débat/ Conseil général/ Décembre 1999


M. Roger ROMANI, président. - Nous examinons à présent le projet de révision du Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux du bassin "Seine-Normandie".
Je donne la parole à M. MARCOVITCH.
M. Daniel MARCOVITCH.- Monsieur le Président, mes chers collègues, le groupe socialiste et apparentés votera favorablement la révision du schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux du bassin "Seine Normandie".
M. Jean-Pierre PIERRE-BLOCH.- Bravo !
M. Jean-François LEGARET.- Bravo ! Très bien !
M. Daniel MARCOVITCH.- Monsieur Jean-Pierre PIERRE-BLOCH, restez tranquille !
Il s'agit, en effet, d'adapter le schéma directeur à la réalité de la situation car il faudra non seulement garantir la pérennité du dispositif mis en place par la S.A.G.E.P., afin qu'il conserve son efficacité et sa qualité, mais également prévoir les demandes des industriels qui, à l'instar d'une grande société fabriquant des composants électroniques, peuvent avoir besoin de se fournir en eau dans la nappe de l'albien en raison de son extrême pureté.
Tant du point de vue de l'alimentation de secours de la Ville que de l'usage industriel, il faudra encadrer et limiter l'usage de l'eau de l'albien et du néocomien.
Monsieur le Président, vous profitez de ce projet de délibération pour rappeler les différents sites des puits et vous citez, en particulier, celui du square de la Madone, dans le 18ème arrondissement, en déclarant qu'il est terminée.
Je suis au regret de vous dire que, si les travaux du puits lui-même sont achevés, la remise en état du site du square n'est absolument pas terminée.
Je rappelle que le square de la Madone est situé dans un des quartiers les plus défavorisés du 18e arrondissement et qu'il est un des rares lieux où les enfants peuvent jouer et les mères de famille promener les landaus des tout-petits.
Pourtant, tout avait bien débuté avec une réunion de concertation à la mairie du 18ème, entre les riverains, la S.A.G.E.P. et la Direction des parcs et jardins. Les craintes des habitants avaient été apaisées par l'engagement d'un projet de transformation d'un petit espace en friches, un jardin d'agrément et l'assurance que le square de la Madone serait rendu à ses promeneurs avant l'été 1999. Malheureusement à ce jour, il n'en est rien. Le square n'a toujours pas retrouvé son aspect initial et ne peut être utilisé par les riverains.
L'hiver arrivant, les travaux risquent de ne pas pouvoir s'achever et l'aménagement définitif ne serait pas réalisé avant le printemps 2000.
Ce sera donc, avec un an de retard, que ce jardin pourra être rendu aux habitants.
Monsieur le Président, j'attends de votre part non seulement des explications pour ce retard mais surtout des mesures pour que les travaux se terminent le plus rapidement possible. Je vous remercie.
M. Roger ROMANI, président.- Monsieur FINEL, vous avez la parole.
M. Lucien FINEL, au nom de la 7e Commission.- Monsieur le Président, mes chers collègues, je vous remercie très vivement pour la première partie de votre exposé et la façon avec laquelle vous avez exposé ce problème du SDAGE, très technique, fait qu'au demeurant, je vais répondre à la fin de votre question.
Je dois vous préciser que les travaux de réfection du square de la Madone auquel vous avez fait allusion seront entrepris par le service des parcs et jardins au printemps 2000.
C'est une précision que je voulais vous apporter, bien que cela ne soit pas de ma compétence.
Je vous remercie.
M. Roger ROMANI, président. - Merci, Monsieur FINEL.
Je mets aux voix, à main levée, ce projet de délibération.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Ce projet de délibération est adopté. (1999 DPE 1 G).