Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

175 - QOC 2002-173 Question de M. Christophe LEKIEFFRE à M. le Maire de Paris concernant le devenir des grands boulevards

Débat/ Conseil municipal/ Février 2002


Libellé de la question :
"M. Christophe LEKIEFFRE interroge M. le Maire de Paris sur le devenir des Grands boulevards, notamment entre la République et la Madeleine.
L'ordre du jour de la dernière réunion du Comité des Grands boulevards réunissant élus municipaux, représentants de la Préfecture de police, services de la Ville et présidents d'associations de commerçants et de riverains, évoquait la mise en double sens de circulation de cet axe.
Une simulation informatique réalisée par la Direction de la Voirie et des Déplacements avait conclu à la faisabilité de ce projet, d'ailleurs, acquiescé par la Préfecture de police. Le Comité avait donné son accord, il ne manquait plus que la décision définitive de M. le Préfet de police. Hélas, depuis, c'est le silence.
C'est la raison pour laquelle, M. Christophe LEKIEFFRE demande à M. le Maire de Paris quelles sont ses intentions concernant ce dossier, qui participe pleinement à l'objectif actuel de la Ville, à savoir la réorganisation de la circulation, notamment dans les arrondissements centraux pour une diminution de la pollution. La mise en double sens des Grands boulevards redonnerait au piéton toute sa place dans la ville, et plus particulièrement dans ce quartier, qui était un lieu de promenade populaire pour les Parisiens."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Le projet de mise en double sens des Grands boulevards élaboré par l'ancienne Municipalité présentait des inconvénients majeurs au regard des besoins en terme de circulation des autobus et des cyclistes.
Aujourd'hui la priorité est donnée dans un premier temps à la réalisation de nombreux projets sur des secteurs dont certains sont situés à proximité des Grands Boulevards, qui auront un impact sur le plan de circulation du quartier.
Il s'agit notamment :
- de la transformation du boulevard Magenta en espace civilisé et pour lequel l'option d'aménagement est en cours d'étude ;
- de la fiabilisation de la ligne d'autobus n° 20 sur l'axe Bastille-République, actuellement en cours de concertation, et, par la suite, de la labellisation de cette même ligne à l'échéance 2005, dans le cadre du programme Mobilien ;
- de la réalisation des quartiers verts Lune et Petites-Ecuries, qui bordent les Grands Boulevards.
Parallèlement, les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements procèdent à une étude en intégrant des mesures en faveur des autobus et des vélos au terme de laquelle il sera possible d'apprécier l'opportunité de la mise à double sens des Grands Boulevards."