Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

107 - QOC 2000-25 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national à M. le Préfet de police sur le nombre d'incidents, d'interpellations et de mises à disposition de la justice survenus au cours des fêtes de fin d'année

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2000


Libellé de la question :
"M. Jean-Pierre REVEAU demande à M. le Préfet de police de bien vouloir lui faire connaître le bilan précis de tous les incidents, interpellations et mises à disposition de la Justice survenus au cours des fêtes de fin d'année."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Les événements de voie publique survenus au cours des festivités du passage à l'an 2000, ont été, pour l'essentiel, des incidents ou des faits délictueux mineurs, exceptée la commission d'un viol, assorti d'une séquestration perpétrée le 1er janvier 2000 dans un appartement situé dans le 12e arrondissement.
Dans ce cas précis, l'intervention rapide des services de police a permis l'interpellation de l'auteur des faits très peu de temps après leur commission.
Celui-ci a été déféré au parquet du Tribunal de grande instance de Paris, à l'issue de sa garde à vue.
Au total, le nombre des défèrements intervenus le samedi 1er janvier s'est élevé à 10 et a été inférieur à celui habituellement enregistré un tel jour de la semaine.
Ceux-ci font suite à l'interpellation de 151 personnes dont 80 ont fait l'objet d'une mesure de garde à vue.
Ces données statistiques témoignent, s'il en était besoin, du souhait exprimé par le public et les organisateurs que ces festivités puissent se dérouler dans des conditions optimales, mais aussi de la pertinence des dispositifs et du maillage policiers dont ont bénéficié les sites de rassemblements populaires dans la Capitale."