Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2015
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains relatif à un dispositif valorisant le livre papier.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2015


 

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Nous examinons le v?u n° 58 relatif à un dispositif valorisant le livre papier. La parole est à François-David CRAVENNE pour 2 minutes.

M. François-David CRAVENNE. - Merci, Monsieur le Maire. Ce v?u a pour objectif de promouvoir une belle idée : celle d?un kiosque à livres ouvert au public et mettant à sa disposition, dans la rue, au c?ur de nos arrondissements, des livres en libre-service. Cet arbre à livres serait réalisé en concertation avec les libraires de quartier. Il permettrait à ceux qui n'ont pas les moyens de lire, de pouvoir profiter des coups de c?ur des lecteurs et ce, en toute liberté et sans condition de ressources. Enfin, le livre pour tous, tout le temps ! Mes chers collègues, mettons-nous ensemble, quels que soient nos convictions politiques et nos arrondissements d'origine autour d'une table, afin de réfléchir au meilleur moyen de mettre en ?uvre cette belle initiative. Naturellement, je connais les obligations de l?Exécutif concernant la mise en ?uvre effective du dispositif en termes d'achat de livres par exemple, mais je nous sais tous assez imaginatifs pour réussir ensemble. Je ne doute pas que vous adhériez à cette belle idée et que vous-même, Monsieur JULLIARD, ayez à c?ur de tout mettre en ?uvre afin de favoriser la démocratisation de la lecture et du livre. Je vous remercie.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci, Monsieur CRAVENNE. Pour vous répondre, la parole est à Bruno JULLIARD.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Comme je l?ai dit à M. CRAVENNE et comme je l?ai dit en Commission, j'adhère totalement à l?esprit du v?u. Je pense, en effet, que l?accès démocratique au livre papier est un enjeu démocratique et culturel majeur et éminemment contemporain. Tout ce qui peut dans nos politiques publiques, permettre un accès partagé, le plus large possible, au livre, doit être encouragé. Alors comme je l'ai dit, cela dit, un certain nombre des propositions de ce v?u soit ne sont juridiquement pas accessibles ou alors méritent en tout cas d'être amendées. Par exemple, pour des questions de sécurité dans les parcs et jardins, il apparaît très difficile de mettre en place des boîtes fermées, en raison notamment du plan "Vigipirate" nous n'aurons probablement pas l'autorisation de la Préfecture de police. De la même manière, il est difficile pour la Ville de Paris d?acheter elle-même aux libraires parisiens, un nombre réduit de livres. En revanche, j'adhère complètement à l'idée et je propose, avec un avis favorable à ce v?u, que nous soyons d'accord sur l'esprit qui est de réunir par exemple un groupe de travail avec vous et tous ceux qui pourraient être intéressés, pour regarder comment nous pourrions améliorer les dispositifs de partage des livres, partage souvent privé des livres. Une association fonctionne très bien, qui s'appelle "Circule livres", vous l'avez également citée, sur laquelle nous pouvons nous appuyer. Pourquoi pas d'autres dispositifs à imaginer. J'adhère totalement à l?esprit, mais dans cet avis favorable je vous demande de bien intégrer qu'il ne s'agit pas forcément d'un avis favorable à l'ensemble des demandes, mais plutôt à la démarche générale, donc avis favorable.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci, Monsieur JULLIARD. Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 58, avec un avis favorable de l?Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s?abstient ? Le v?u est adopté. (2015, V. 300).