Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 1995
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

26 - 1995, D. 1454- Autorisation à M. le Maire de Paris de consentir le dépôt par la S.G.I.M. d'un permis de construire visant une construction située 62 à 68, rue de l'Amiral-Mouchez (14e).

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1995




M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Nous passons au projet de délibération D. 1454 concernant le dépôt par la S.G.I.M. d'un permis de construire visant une construction située 62 à 68, rue de l'Amiral-Mouchez dans le 14e arrondissement.
Madame BACHE, vous avez la parole.

Mme Marinette BACHE.- Monsieur le Maire, mes chers collègues, nous sommes appelés aujourd'hui à délibérer sur le projet immobilier de la S.G.I.M. prévoyant la construction, rue de l'Amiral-Mouchez, d'un bâtiment comportant uniquement des logements P.L.I., des surfaces de commerce et des emplacements de parking.
La construction d'un immeuble de 9 étages dans un quartier très dense n'est déjà pas un parti pris très judicieux, mais c'est surtout l'accent mis à nouveau sur le logement intermédiaire que je veux critiquer ici.
En effet, le 14e arrondissement a déjà été vidé de sa population modeste par diverses opérations d'aménagement, notamment de Z.A.C. vouées aux bureaux et aux logements haut de gamme. La Z.A.C. "Alésia-Montsouris" s'apprête à amplifier cette situation.
C'est pourquoi, en vous rappelant que le P.L.I. est une forme de logement locatif faussement social et qui trouve de plus en plus difficilement preneur en raison des loyers pratiqués, les élus du Mouvement des citoyens voteront contre ce projet, qui ne comprend aucun logement P.L.A. alors que 60.000 demandeurs prioritaires sont toujours en attente d'un logement à Paris.

M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Merci, Madame.
Monsieur BULTÉ, vous avez la parole.

M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission.- Merci, Monsieur le Maire.
Mes chers collègues, notre collègue vient de s'exprimer avant tout pour une explication de vote et nous faire part de son sentiment. Là encore, je n'anticiperai pas sur le grand débat du logement que nous allons avoir le mois prochain.
Je lui rappelle quand même que ce projet a été accepté par le Conseil du 14e arrondissement et je prends acte, bien sûr, de sa position.

M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Merci, Monsieur BULTÉ.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération D. 1454.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, le groupe socialiste s'étant abstenu et les groupes communiste, du Mouvement des citoyens, Mmes SILHOUETTE, SCHERER, BILLARD et M. BLET ayant voté contre. (1995, D. 1454).