Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

78 - QOC 2000-58 Question de Mme Martine DURLACH, MM. Henri MALBERG, Pierre MANSAT, Michel TUROMAN, et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris à propos de pôles de réception des appels dépannage gaz et électricité mis en place par E.D.F. au mois d'avril 1999

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2000


Libellé de la question :
"Au mois d'avril 1999, E.D.F. a mis en place 2 pôles de réception des appels dépannage gaz et électricité sur Paris.
Or, du fait d'une insuffisance de moyens matériels et humains, le nombre d'appels traités par E.D.F. ne dépasse pas un taux d'environ 35 %. C'était le cas, selon une analyse de la direction, pour le pôle Turgot, en juin dernier.
En outre, 60 % de ces appels concernent des demandes de renseignements relevant des agences "clientèle" n'ayant pu aboutir, faute, là aussi, de moyens humains.
La direction d'E.D.F. s'est engagée à remédier rapidement à ces dysfonctionnements en prenant des mesures techniques et en dégageant les moyens supplémentaires en personnels nécessaires à cette mission.
Enfin, "la plate-forme stratégique pour Paris", mise en oeuvre par E.D.F., prévoit sur un total actuel de 4.700 agents à Paris, une diminution de 1.800 emplois pour la fin 2002.
Cette orientation va à l'encontre des besoins des usagers, du maintien et du développement dans tous les quartiers d'un service public de proximité et de qualité.
Aussi, Mme Martine DURLACH, MM. Henri MALBERG, Pierre MANSAT, Michel TUROMAN et les membres du groupe communiste demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer les mesures qu'il compte prendre pour intervenir auprès d'E.D.F. afin d'obtenir la garantie d'un bon fonctionnement des pôles de réception des appels dépannage et celle du maintien et du développement de toutes les capacités du service public dans la Capitale.
En outre, ils demandent qu'à cet effet une table ronde soit organisée avec la participation de tous les intéressés, Ville de Paris, E.D.F., élus, syndicats, associations, usagers."
Réponse (Mme Nicole CATALA, adjoint) :
"Les auteurs de la question font état de leurs critiques quant au fonctionnement des deux pôles de réception des appels dépannage gaz et électricité sur Paris récemment mis en place par E.D.F. et des conséquences en terme d'emploi de la mise en ?uvre d'une "plate-forme stratégique pour Paris".
Il ne saurait échapper aux auteurs de la question que les modalités d'organisation et de fonctionnement de ce service public relèvent de l'entreprise publique elle-même ainsi que de l'Etat.
Néanmoins, afin d'obtenir des éléments d'information, une saisine, tant auprès du Directeur général d'E.D.F. que du Préfet de Paris, sera effectuée."