Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

93 - QOC 2000-42 Question de M. Jean-Marie LE GUEN et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris à propos des problèmes d'insécurité dans le gymnase Marcel-Cerdan, rue Eugène-Oudiné (13e)

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2000


Libellé de la question :
"Les cours d'éducation physique et sportive qui ont lieu dans le gymnase "Marcel-Cerdan" sont souvent perturbés par la présence d'individus extérieurs qui empêchent le bon déroulement des cours. Des élèves du lycée voisin ont été agressés dans l'enceinte du gymnase.
M. le Maire de Paris peut-il indiquer quelles sont les mesures qu'il compte prendre afin de mettre un terme à ces agissements ?"
Réponse (M. Dominique CANE, adjoint) :
"Depuis quelques semaines, le gymnase Marcel-Cerdan a été le théâtre de divers incidents, vols dans les vestiaires, insultes à des collégiens, etc.. suite à l'intrusion de personnes indésirables, provenant notamment de cités proches, où certaines sont bien connues des services d'îlotage.
L'insécurité dans le quartier Chevaleret-Oudiné a d'ailleurs été le thème d'une réunion organisée sous l'égide de M. le Maire du 13e arrondissement le 17 décembre dernier, lors de laquelle les problèmes posés au gymnase Marcel-Cerdan ont notamment été évoqués.
Dans le cas particulier de cet établissement sportif, pour empêcher la détérioration des conditions de sécurité des usagers, la Ville de Paris a immédiatement mis en place un dispositif important dont les principaux éléments sont les suivants :
- des agents supplémentaires ont été détachés, dès le début du mois de décembre, afin que le gardiennage et l'entretien du gymnase soit en permanence assuré par deux personnes ;
- la porte extérieure du gymnase est désormais fermée durant les heures de pratique scolaire et associative. Un filtrage des entrées est désormais effectué et sera pérennisé grâce à l'installation d'une gâche électrique télécommandée qui sera posée d'ici quelques jours ;
- de même une alarme anti-intrusion sera installée sur toutes les issues de secours.
Par ailleurs, la Direction de la Prévention et de la Protection a renforcé la fréquence et l'importance de ses rondes dans et autour de l'établissement.
Enfin, il a été demandé aux services de Police d'intensifier leur action. Ceux-ci ont d'ailleurs effectué de nombreuses rondes ou interventions, en particulier le 8 janvier dernier, à l'occasion duquel un contrôle d'identité inopiné de toutes les personnes présentes dans le gymnase a été réalisé."