Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

120 - QOC 99-2028 Question du Conseil du 11e arrondissement à M. le Maire de Paris relative à la réalisation d'un quartier tranquille dans le secteur "Saint-Sébastien"

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2000


Libellé de la question :
"La Direction du Logement et de l'Habitat de la Ville de Paris est-elle en mesure de transférer les 2 parcelles (allée Verte et rue Pelée et la parcelle occupée par un petit jardin public entre le 6 et le 8 de la rue Pelée) à la Direction des Parcs et Jardins de la Ville de Paris, ce transfert devant mentionner précisément les règles d'utilisation et d'entretien de ces dernières et notamment la question de l'accès des véhicules au parking des riverains qui résident au 6-8, rue Pelée ?
Dans ces conditions, la Direction des Parcs et Jardins peut-elle envisager dans les meilleurs délais la réalisation d'un mail planté permettant une circulation piétonne, au coeur de ce quartier, entre l'allée Verte et la rue Pelée ?"
Réponse (M. Michel BULTÉ, adjoint) :
"Les terrains 6-8, rue Pelée et 1, allée Verte ont été acquis par la Ville de Paris afin de procéder au prolongement de la rue Nicolas-Appert qui devrait être aménagée par la Direction des Parcs, Jardins et Espaces verts comme un passage arboré.
Le jardin n'a pas pu être réalisé à ce jour du fait de problèmes fonciers relatifs à la parcelle 1, allée Verte.
Une partie de ces problèmes n'est pas résolue mais il s'agit de difficultés mineures qui n'entravent pas la réalisation d'un aménagement provisoire.
La Direction du Logement et de l'Habitat est donc en mesure de transférer ces deux parcelles à la Direction des Parcs, Jardins et Espaces verts.
Cet aménagement provisoire qui ne concernera que la parcelle située allée Verte comprendra la réalisation d'une pelouse entre des palissades habillées de treillages et recouvertes de plantes grimpantes. Un drainage en sous sol serait mis en place pour éviter des infiltrations en provenance du jardin.
Les règles d'utilisation et d'entretien de ces parcelles, et notamment la question de l'accès des véhicules au parking des riverains qui résident au 6-8, rue Pelée, seront déterminées dans le cadre du projet définitif."