Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

3 - Observations sur le déroulement de la séance.

Débat/ Conseil général/ Juillet 1996




Mme Nicole CATALA, président. -Monsieur BRAVO, vous avez la parole.

M. Jacques BRAVO. -Est-ce que vous pouvez, Madame le Président, nous indiquer les conditions de quorum de notre Assemblée et vérifier si ce quorum est respecté, s'il vous plaît ?

Mme Nicole CATALA, président. -Effectivement je n'ai pas décompté le nombre de présents au début de cette séance, mais il me semble que nous avons souvent siégé précédemment dans des formations du même type si je puis dire, et ceci ne devrait pas être un obstacle à la reprise de la séance.
Si vous souhaitez que je suspende, je peux suspendre. Je voudrais simplement attirer votre attention sur le fait que ceci reportera à plus tard nos débats de cette nuit.

M. Jacques BRAVO. -Vous avez raison, mais c'est un problème !

Mme Nicole CATALA, président. -Oui, mais nous avons terminé tard ce matin.

M. Bertrand DELANOË. -Madame le Président, je crois que l'intervention de Jacques BRAVO a un mérite immense, c'est de montrer qu'il n'y a pas le quorum. Alors je vous propose une chose : poursuivez les travaux, mais faites en sorte que, dans le quart d'heure qui vienne, on ait le quorum, et on verra à ce moment-là.

M. Camille CABANA. -Allez chercher vos amis pour commencer !

Mme Nicole CATALA, président. -Monsieur CABANA, Monsieur DELANOË, du calme s'il vous plaît.
Nous allons reprendre avec l'assentiment général. Nous allons poursuivre nos travaux. Je demande aux conseillers qui ne sont pas en séance mais qui écoutent peut-être le déroulement des débats de venir le plus rapidement possible nous rejoindre. Nous verrons dans une quinzaine de minutes si le quorum est atteint.

(remous, brouhaha).

M. Jean-Philippe HUBIN, vice-président. -Combien sont-ils ?

Mme Nicole CATALA, président. -Monsieur HUBIN, veuillez vous asseoir !