Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2015
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à l'accessibilité des commerces et des locaux professionnels.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2015


 

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le v?u n° 119 relatif à l?accessibilité des commerces et des locaux professionnels. Et la parole est à M. Jérôme COUMET.

M. Jérôme COUMET, maire du 13e arrondissement. - Merci, Madame la Maire. L?accessibilité est évidemment un enjeu majeur. Nous en sommes tous convaincus ici et la Ville de Paris s?inscrit évidemment dans l?agenda Ad?AP, et bien évidemment, nous nous devons également d?accompagner, d?encourager et de sensibiliser à l?amélioration de l?accessibilité aux lieux privés, et notamment dans les commerces. C?est un des grands enjeux. C?est la raison pour laquelle nous devons aussi simplifier les procédures, les transformer, les adapter et assurer plus de souplesse aussi dans nos modes opératoires. Les adaptations de trottoirs en font partie. On aura l?occasion d?y revenir sans doute, mais plus encore, nous devons mettre un terme aux décisions parfois tatillonnes de notre administration, qui est souvent trop stricte. Il y a plusieurs enjeux, et notamment la question des rampes rétractables et leur interdiction, et plus encore, les verbalisations qui ne sont pas toujours extrêmement intelligentes quand des commerces font des efforts et qu?ils sont verbalisés par nos propres services parce qu?ils n?ont pas enlevé la rampe permettant l?accès à leur établissement. Et donc, c?est la raison pour laquelle nous avons proposé un v?u, pour que nous nous engagions dans cette voie, v?u qui a été adopté de manière unanime par le Conseil du 13e arrondissement et que nous proposons maintenant au Conseil de Paris. Je vous remercie.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Merci à vous, Monsieur COUMET. Pour vous répondre, la parole est à M. JOMIER.

M. Bernard JOMIER, adjoint. - Merci, Madame la Maire. Monsieur le maire du 13e arrondissement, moi, j?accueille très favorablement votre v?u, qui pose bien la problématique. Nous avons, dans notre Ville, un arbitrage, entre les impératifs de voirie et les impératifs d?accessibilité, qui est ancien et qui ne donne pas ses droits à la nécessité d?assurer une accessibilité satisfaisante, notamment des commerces et de l?ensemble des établissements recevant du public. Donc effectivement, nous travaillons depuis plusieurs mois et dans le cadre de nos agendas d?accessibilité avec les différentes directions de la Ville, à un abord prenant mieux en compte la question de l?accessibilité. J?ajouterai juste en quelques mots qu?avec ma collègue Olivia POLSKI, nous avons par ailleurs adressé un courrier et une brochure que nous avons réalisée à destination des commerçants, pour leur expliquer quelles pouvaient être les démarches de mise en accessibilité, et pour leur expliquer comment la Ville et la Préfecture pouvaient les assister concrètement dans ces démarches. Je souscris donc tout à fait à votre v?u, que je vous remercie d?avoir porté devant notre Conseil.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Je comprends que ce v?u reçoit un avis favorable de l'Exécutif. Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 119 avec un avis favorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s'abstient ? Le groupe les Républicains s'abstient. Le v?u est donc adopté. (2015, V. 390).