Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2015
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains relatif à un état des lieux dans les résidences de logements sociaux (18e). Voeu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2015


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Les v?ux nos 139 et 139 bis sont relatifs à un état des lieux dans les résidences de logements sociaux. La parole est de nouveau à M. HONORÉ, pour deux minutes maximum.

M. Christian HONORÉ. - Madame la Maire, nous vous demandons de procéder à un état des lieux dans les résidences de logements sociaux particulièrement dans le 18e arrondissement ; d'entreprendre dans les plus brefs délais les mesures nécessaires pour assurer les conditions d'hygiène et les travaux d'entretien indispensables, en particulier concernant les ascenseurs ; de procéder à des opérations régulières et systématiques de dératisation ; de prendre les mesures nécessaires afin d'assurer la sécurité dans les résidences de logements sociaux et de leur environnement. Ce v?u fait suite à la réclamation de nombreux habitants, de nombreux locataires de logements sociaux qui se plaignent. Pour les avoir visités, je peux vous confirmer que certains appartements sont dans un état lamentable, les cages d'escalier sont véritablement dégradées par les fuites d'eau, et malgré leurs nombreuses plaintes, lettres et pétitions, rien n'est fait, c'est un véritable scandale. Je demanderai donc à l'adjoint au Maire de Paris chargé du logement, au lieu de faire des phrases toutes faites et de l'autosatisfaction, d?aller plus souvent dans les logements sociaux, en particulier dans le 18e arrondissement où il est élu, il pourra vérifier que ce que je dis est vrai. Il pourra aussi se rendre compte que les habitants du 18e arrondissement qui habitent dans les logements sociaux en ont plus qu?assez d'être abandonnés, de se voir refuser les moindres travaux nécessaires pour l'amélioration de leur habitat. J'en ai fini de cela pour vous dire que vous devriez, Monsieur BROSSAT, vous mettre au travail au lieu de faire de l'autosatisfaction. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur HONORÉ, pour cette intervention toute en finesse. L'adjoint au logement va vous répondre.

M. Ian BROSSAT. - Merci, au moins aussi finement que la question qui m'a été posée, je vois beaucoup les habitants de Paris, les habitants du parc social, ceux du 18e arrondissement en particulier. J'entends aussi ce qu'ils disent, y compris quand ils parlent par leur bulletin de vote, notamment dimanche dernier. Quand je vois les résultats enregistrés par notre majorité municipale dans le 18e arrondissement, particulièrement dans les quartiers les plus dotés en logements sociaux, je n'ai pas franchement l'impression qu'ils soient très en colère contre nous. Ceci ne veut pas dire pour autant que tout aille bien, qu'il n'y ait rien à faire pour améliorer la situation et nous sommes évidemment déterminés à améliorer l'entretien du parc social. D'ailleurs, vous évoquez un certain nombre d'adresses dans ce v?u, elles ont toutes fait l'objet d'investissements importants, 3,6 millions d'euros en deux ans ont été investis à Emile Blémont pour le ravalement et la réfection des parties communes intérieures par exemple ; 7 millions d'euros en deux ans sur le groupe Poissonniers avec des travaux Plan Climat en cours ; 1 million d'euros en trois ans à Charles Hermite avec le souci de la sécurité et le renforcement des contrôles d'accès. Quant au droit à la sécurité que vous évoquez, qui je le sais est aussi cher au c?ur de notre présidence de séance, croyez bien que nous sommes très déterminés sur la question, ce qui nous conduit à maintenir la subvention au GPIS cette année. En tout cas, sur l'ensemble de ces sujets, nous sommes totalement mobilisés et nous allons continuer à l'être. C'est le sens du v?u de l'Exécutif que je vous propose de voter.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 139 avec un avis défavorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Abstentions ? Le v?u est rejeté. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 139 bis de l'Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Abstentions ? Le v?u est adopté. (2015, V. 395).