Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2015
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe UDI-MODEM relatif à des Assises de la laïcité. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2015


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Nous passons à l'examen de v?ux non rattachés.

Les v?ux nos 171 et 171 bis sont relatifs aux Assises de la laïcité.

La parole est à Mme Fadila MÉHAL, pour 2 minutes.

Mme Fadila MÉHAL. - Monsieur le Maire, chers collègues, le v?u que nous proposons relatif à l?organisation des Assises de la laïcité pour 2016, ainsi que l?accompagnement du livret, du guide qui a été fait sur la laïcité, s?appuie sur le souhait de Mme la Maire, je la cite, de n?admettre aucune entorse au principe de laïcité dans les services municipaux de la Ville.

Je vous dis, de façon très ferme, que le groupe UDI-MODEM partage pleinement cette assertion.

D?ailleurs, en tant que membre de l?Observatoire de la laïcité, je voudrais tout d?abord saluer le travail formidable de son président Olivier ROUSSEL et de ses membres, toutes sensibilités confondues, ainsi que les services de la Ville, et notamment la DRH qui a accompli un travail vraiment d?une rare qualité pour la rédaction finale du guide de la laïcité. Je crois qu?il a été distribué le 9 décembre aux 50.000 agents de la Ville. Compte tenu, j?allais dire, de la nature ?cuménique de ce v?u, je pensais naïvement que celui-ci susciterait votre soutien inconditionnel, mais peut-être avec quelques amendements ou même des ajouts toujours possibles. Eh bien, j?ai découvert que vous avez déposé un v?u bis, qui reprend d?ailleurs l?essentiel de nos propositions. Nous prenons acte de votre démarche. Il me semble que la gravité et l?urgence même de la situation auraient voulu que nous apparaissions peut-être unis et solidaires devant le danger grandissant de la radicalisation religieuse dans l?espace public. Ainsi je vous le dis tout net, nous maintiendrons notre v?u, qui vous a d?ailleurs beaucoup inspiré. Par ailleurs, quand il s?agit, vous le savez, de l?intérêt supérieur des Parisiens et de nos valeurs, le groupe UDI-MODEM n?a pas l?habitude de s?abaisser à des considérations trop mesquines en nous arc-boutant peut-être sur la paternité de ce v?u. Qu?importe ! C?est pourquoi nous voterons le v?u de l?Exécutif, ce v?u bis, parce qu?il va dans le bon sens et surtout parce qu?il reprend l?intégralité de nos propositions. Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - La parole est à M. Emmanuel GRÉGOIRE.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire. Madame MÉHAL, nous avons eu l?occasion d?en discuter, qu?il n?y ait pas d?incompréhension sur le sens du v?u de l?Exécutif. Je vous apporte un soutien totalement inconditionnel à l?esprit du v?u que vous avez rédigé. Cependant, comme je vous l?ai dit, à la fois au niveau des considérants et au niveau des propositions qui sont formulées par ce v?u, il y avait un certain nombre d?amendements dont le caractère oral n?aurait pu que nuire à la qualité de nos échanges. Donc j?ai souhaité proposer avec l?Exécutif un v?u qui reprend effectivement un certain nombre des principes que vous avez évoqués. Je veux très librement et honnêtement vous en redonner la maternité, si vous m?autorisez cette expression. Et peut-être me concentrer dans un deuxième temps sur le sens de ce v?u, qui est d?abord pour moi l?occasion, comme vous l?avez fait, de remercier Oliver ROUSSEL et l?ensemble des membres de l?Observatoire de la laïcité, à la fois les membres de la société civile et les membres de cette Assemblée, vraiment je vous adresse, notamment à vous, Madame MÉHAL, tous mes remerciements pour votre implication dans le travail de préparation de ce vade mecum laïcité qui sera, je le crois, un outil extrêmement précieux pour notre encadrement, pour les accompagner de façon très concrète dans les situations qu?ils rencontreront d?entorses dans l?expression de convictions religieuses dans le cadre du travail. Et vous avez souhaité compléter, et c?est l?objet du v?u de l?Exécutif que je vous présente de façon un peu différente, c?est accompagner le déploiement de ce guide par un certain nombre de mesures. C?est tout d?abord que sa diffusion soit complétée d?une communication auprès des usagers du grand public sur le sens de ce guide et son contenu. D?autre part, que nous organisions - c?est là aussi une proposition que vous aviez formulée - les Assises de la laïcité qui mixeraient un public à la fois d?agents de la Ville mais également d?usagers, que nous puissions mettre à la disposition d?acteurs de la démocratie locale, et là on rentre dans les subtilités pas uniquement les conseils de quartier, et enfin que nous puissions, avec le patronage laïc Jules Vallès, faire la promotion des valeurs laïques et républicaines. Si vous m?autorisez ces compléments, cela nous permettra, je le crois, de nous rassembler tous.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Madame MÉHAL ?

Mme Fadila MÉHAL. - Nous maintenons notre v?u mais nous voterons le v?u de l?Exécutif qui reprend et qui élargit en effet avec d?autres propositions.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 171 avec avis favorable de l?Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Abstentions ? Le v?u est adopté. (2015, V. 407). Et je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 171 bis. Qui est pour ? Qui est contre ? Abstentions ? Le v?u est adopté. (2015, V. 408). Ils sont donc tous deux adoptés à l?unanimité, ce qui est bien le moins relevant de la laïcité.