Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2 - Proposition d'amendement n°1 de M. Henri MALBERG et des membres du groupe communiste portant sur l'inscription dans le budget modificatif 2000 du Département de Paris d'une nouvelle étude pour la construction de la deuxième tranche des Archives de Paris, boulevard Sérurier (20e)

Débat/ Conseil général/ Juillet 2000


M. LE PRÉSIDENT. - Mes chers collègues, nous sommes saisis d'une proposition d'amendement n°1 déposée par M. Henri MALBERG et les membres du groupe communiste. portant sur l'inscription dans le budget modificatif 2000 du Département de Paris d'une nouvelle étude pour la construction de la deuxième tranche des Archives de Paris, boulevard Sérurier (20e).
M. LEGARET a la parole.
M. Jean-François LEGARET, au nom de la 1ère Commission. - Une lettre rectificative également a été déposée en 1ère Commission sur le budget modificatif du Département. Le premier amendement concerne des travaux dans les deuxièmes tranches de travaux aux Archives de Paris, boulevard Serrurier.
Je voudrais rappeler que depuis 1998 un programme de modernisation des équipements existant a été entrepris. Il concerne les magasins du site Serrurier, l'aménagement de rayonnages, l'aménagement de magasins au centre annexe de Villemoisson, la remise en état des rayonnages mobiles. Le budget 1999 avait prévu une autorisation de programme de 1.130.000 F à cet effet. En 2000, le programme d'équipement se poursuit et en 2001, il se poursuivra par l'amélioration de l'accueil du public ainsi que la climatisation de la salle de lecture.
L'étude nécessaire à l'extension du bâtiment des archives devra donc être entreprise dans les toutes prochaines années et il ne me semble pas opportun de retenir cet amendement dans l'état actuel des choses.
M. LE PRÉSIDENT. - Je mets donc aux voix, à main levée, cette proposition d'amendement.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition d'amendement est rejetée.