Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

9 - 2003, DAEE 13 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer avec l'association "France terre d'asile" une convention relative à la réalisation d'une action de suivi professionnel en direction des allocataires parisiens du RMI réfugiés statutaires

Débat/ Conseil général/ Juillet 2003


Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DAEE 13 G, relatif à la signature d'une convention avec "France terre d'asile".
Mme Isabelle GUIROUS-MORIN a la parole.
Mme Isabelle GUIROUS-MORIN. - Merci, Madame la Présidente.
Chers collègues, une courte intervention pour signaler le travail remarquable de l'association "France terre d'asile" en direction des réfugiés statutaires allocataires du R.M.I.
Cette association a pour objet "la défense et la promotion du droit d'asile ainsi que l'intégration sociale et économique des réfugiés en France et en Europe".
L'accent est mis dans ce projet de délibération sur le volet insertion par l'activité économique développé dans le cadre de ses programmations.
Depuis 2001, des conventions annuelles lient "France terre d'asile" au Département de Paris pour la prise en charge de 100 réfugiés statutaires qui bénéficient d'un diagnostic social et professionnel et d'un suivi individuel sur un an, dans le cadre de la structure "Conseil-Emploi-Réfugiés-Formation" qu'elle a créée.
La démarche d'insertion est prise en compte dans sa globalité : accompagnement pour l'élaboration du projet professionnel, formation, emploi, grâce au réseau d'employeurs créé par cette association.
Toutefois, 100 réfugiés sur les 1.350 qui entrent dans le dispositif chaque année, cela signifie que 1.250 personnes attendent un accompagnement et c'est le Département qui, une fois de plus, doit pallier les insuffisances de l'Etat.
Nous ne pouvons que soutenir les démarches entreprises dans ce sens par la Ville de Paris.
Aussi, nous invitons nos collègues à voter favorablement cette convention pour 2003.
Merci.
Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Monsieur SAUTTER, vous avez la parole.
M. Christian SAUTTER, vice-président, au nom de la 2e Commission. - Madame la Présidente, je trouve que Mme GUIROUS-MORIN a tout dit et même davantage puisqu'elle a présenté la délibération ; elle a dit tout le bien qu'on en pensait et comme je partage exactement son appréciation, comme elle j'incite nos collègues à passer au vote.
Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAEE 13 G.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DAEE 13 G).