Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DVD 50 - Lancement de 2 consultations pour l'attribution de deux marchés d'assistance technique à la Ville de Paris pour l'élaboration des projets et le suivi des travaux d'éclairage public et d'illumination. Signature des marchés correspondants (2 lots géographiques). Vœu déposé par le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche concernant le lancement d'une consultation relative aux marchés d'assistance technique à la Ville de Paris pour l'élaboration des projets et le suivi des travaux d'éclairage public et d'illumination.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DVD 50 relatif au lancement de 2 consultations pour l'attribution de deux marchés d'assistance technique à la Ville de Paris pour l'élaboration des projets et le suivi des travaux d'éclairage public et d'illumination, sur lequel le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche a déposé le v?u référencé n° 115 dans le fascicule.

La parole est au Président BROSSAT.

M. Ian BROSSAT. - Merci, Monsieur le Maire.

Effectivement, ce v?u est un v?u relatif au marché d?assistance technique à la Ville de Paris pour l'élaboration des projets et le suivi des travaux d?éclairage public et d'illumination.

Nous avons eu l'occasion de revenir à plusieurs reprises dans ce Conseil de Paris sur les problèmes relatifs aux boîtes réseau sous trottoir, qui lorsqu'elles dysfonctionnent constituent de véritables cocottes minute, explosent parfois comme le 23 avril 2009 dernier, porte Montmartre - heureusement cela s'est produit la nuit et n'a pas causé d'accident -, mais cela aurait pu être très grave.

Encore tout récemment, en janvier 2010, une boîte réseau sous trottoir, qui était dédiée à l'éclairage public, a entraîné, par son dysfonctionnement, la mort d'un chien, d'ailleurs son propriétaire a porté plainte suite à cet événement.

Il s'agit, à l'occasion de ce marché que nous allons passer, de faire en sorte que l'appel d'offres, relatif au marché d'assistance technique de la Ville de Paris sur l'éclairage public, intègre des critères de sécurisation des boîtiers sous trottoir, afin que ces événements, puisqu?il s'agit d'événements répétés, ne se reproduisent pas.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Président.

Je donne la parole à Mme LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe, au nom de la 3e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

J?émets un avis favorable et suis naturellement sensible aux préoccupations de Ian BROSSAT.

Je sais qu'il s'est d'ailleurs mobilisé à mes côtés pour demander à ERDF de supprimer les boîtes de réseau électrique qui sont de sa responsabilité et qui présentent des risques d'explosion. ERDF s?y est engagé et toutes les boîtes diphasées seront supprimées d'ici 2011.

En ce qui concerne les boîtes sous trottoir, elles servent à raccorder les candélabres. Certaines appartiennent à ERDF, d?autres à la Ville. Elles ont toutes fait l'objet d'une vérification, puisque nous avons passé un marché avec Citélum qui impose un contrôle de chacune de ces boîtes tous les trois ans.

Nous sommes bien évidemment soucieux de maîtriser les risques des boîtes sous trottoir, dont certaines appartiennent bien sûr à ERDF et d?autres à la Ville, et nous allons augmenter la fréquence des vérifications, en remplaçant bien sûr les boîtes vétustes.

Nous allons aussi supprimer systématiquement ces boîtes pour tout nouveau projet. Lorsqu'une rue, par exemple, est réaménagée, l'éclairage modernisé, ces boîtes sous trottoir sont remplacées par des coffrets sur les façades d'immeubles.

Donc, ce travail de sécurisation est pleinement engagé. Il faut que vous sachiez, et j'en termine là Monsieur le Maire, que le marché que nous avons lancé fin 2009, qui est un marché à performance énergétique, sera attribué en 2011.

Nous lançons deux autres marchés d'assistance technique, qui font l'objet justement de ce projet de délibération. Ils prendront pleinement en compte ce souci largement partagé, j'imagine, par tout notre Conseil.

Merci.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame la Maire.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste et les élus du Parti de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2010, V. 157).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 50.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DVD 50).