Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DAC 376 - Apposition d'une plaque commémorative en hommage à Henri Salvador, 6 place Vendôme (1er). Montant : 2.419 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2010


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DAC 376 relatif à l'apposition d'une plaque commémorative en hommage à Henri Salvador, 6 place Vendôme (1er).

La parole est à M. Jean-François LEGARET.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Il disait : "Le travail pour moi est une chose sacrée, je n'y touche pas", mais en réalité la place Vendôme était bien un lieu de travail où il a vécu et beaucoup travaillé. Derrière cette élégante nonchalance, ce grand talent, et cette auto dérision se cachait effectivement un artiste profond qui a vraiment marqué son époque, et je crois qu'il y a là une mémoire collective qui honore Paris. Il adorait Paris, il en parlait toujours avec beaucoup de passion et beaucoup d'affection, la Ville et ses habitants.

Je suis heureux que l'on ait pu, grâce à l'intervention de Christophe GIRARD, aboutir rapidement, et je voulais le remercier, en tout cas je lui en ai parlé, je crois qu'il avait été assez convaincu par les arguments, et je pense que Paris s'honorera de procéder à cette apposition de plaque sur ce lieu. Ainsi, les passants, les Parisiens et les touristes, tous ceux qui viennent dans ce lieu auront un témoignage sur ce personnage important de l'histoire de la chanson française.

Je terminerai en citant encore Henri Salvador qui disait : "La chanson française se construit avec des mots de tous les jours que l'on fait rimer". Cela a l'air simple et pourtant il faut avoir beaucoup de talent pour y parvenir.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Monsieur Christophe GIRARD, vous avez la parole pour la réponse de l?Exécutif.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je réponds tout à fait à Jean-François Gustave LEGARET que nous sommes... Oui, c'est son prénom. Nous sommes heureux de répondre favorablement à sa demande, c'est une très bonne initiative et le Maire de Paris, comme vous le savez, est très attaché à la chanson française, nous avons les Trois Baudets qui ont été restaurés, réveillés, qui sont un temple de la chanson francophone, et honorer Henri Salvador dans le 1er arrondissement où il vivait, c'est une bonne décision collective du 1er arrondissement et du Conseil de Paris.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Il ne manque plus que le grand éclat de rire d'Henri Salvador.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 376.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2010, DAC 376).