Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif au lancement d'une étude sur la dalle des Olympiades et sur sa sécurité.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2016


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le v?u référencé n° 41, déposé par le groupe Socialiste et Apparentés, est relatif au lancement d'une étude sur la dalle des Olympiades et sur sa sécurité. Je donne la parole à Mme Annick OLIVIER.

Mme Annick OLIVIER. - Merci. Après des périodes d'accalmie, la dalle des Olympiades est redevenue le point majeur de fixation de la délinquance dans notre arrondissement. Cet espace privé à usage public, avec la présence notamment d'une crèche et d'une école, est confronté à une organisation pyramidale constituée de trafics de substances illicites. Les commerçants doivent également faire face à des bandes qui squattent leurs établissements et réagissent plutôt violemment à leurs demandes de libérer les lieux. Dans un contexte urbain compliqué, avec beaucoup de recoins, des sorties multiples, la prestation des maîtres-chiens est fondamentale pour contribuer à sécuriser cet espace. Or, l'association des Olympiades, l'ASLO, ne peut pas plus assumer seule la charge de cette opération. Le Conseil d'arrondissement demande donc la mise en ?uvre rapide de la tierce expertise permettant d'évaluer précisément les problèmes de sécurité qui se posent dans cet espace, et que la Ville prenne toute sa part dans la résolution des problèmes qui se présentent et se posent aux habitants et aux usagers de la dalle des Olympiades. Merci.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. La parole est à M. Jacques BAUDRIER pour vous répondre.

M. Jacques BAUDRIER. - Merci Annick OLIVIER, pour cette intervention qui rappelle les problématiques tout à fait réelles constatées dans le 13 e arrondissement au niveau de la dalle des Olympiades. Effectivement, la décision a été prise courant 2015 de lancer une tierce expertise pour estimer le niveau de subventionnement nécessaire au fonctionnement de la dalle. Cette étude a effectivement pris du retard car elle touche à plusieurs directions de la Ville, c'est une étude complexe en termes de portage et le Secrétariat général en a été saisi pour qu?il puisse l'engager le plus rapidement possible. Nous avançons néanmoins parallèlement sur d'autres études concernant les Olympiades. En termes d'études urbaines, la Direction de l'urbanisme a lancé une étude de faisabilité urbaine et technique concernant le réaménagement du quartier Tour Tokyo sud Olympiades, afin de définir les modalités techniques de la restructuration de l'accès aux différents niveaux de sols artificiels sur le secteur, ce qui est une problématique bien connue des habitants des Olympiades. Et donc, cette étude va proposer divers scénarii à différentes échelles. Le rendu est attendu à court terme d'ici la fin avril 2016, avec des premières propositions de scénarii. Concernant la sécurité, il y a effectivement des problématiques comme vous l'évoquiez. La Ville n'est pas inactive, avec une forte mobilisation des équipes de correspondants de nuit, qui sont présentes quotidiennement sur la dalle, avec plusieurs maraudes quotidiennes d'une durée de 30 minutes. Les équipes prennent aussi contact régulièrement avec les habitants, le personnel du patrimoine social de la dalle, et un focus particulier est maintenu sur des équipements municipaux que vous évoquiez, en particulier les deux crèches collectives, l'espace jeune, le gymnase, et le stadium. De nombreux contacts sont engagés par le personnel de sécurité avec celui du campus cluster installé sur la dalle depuis septembre 2014. Vous en avez fait le constat, et la DPP valide tous les constats que vous avez détaillés. Il y a un certain nombre de problématiques avec la consommation et le commerce de stupéfiants dans certaines tours, en haut de la galerie commerciale et des affrontements de jeunes et des vols réguliers signalés par des commerçants. Pour toutes ces raisons, et sur ces deux aspects, l?Exécutif donne un accord au v?u que vous venez de présenter.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Parfait ! Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Socialiste et Apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée. (2016, V. 62).