Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe Communiste et des élus du Parti de Gauche relatif au soutien à l'amicale des locataires du 107, boulevard Soult (12e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2010


 

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 30 dans le fascicule, déposé par le groupe Communiste et des élus du Parti de Gauche, relatif au soutien à l'amicale des locataires du 107, boulevard Soult (12e).

La parole est à M. Alexis CORBIÈRE, pour une minute.

M. Alexis CORBIÈRE. - Toujours sur les problèmes du logement à Paris, mais sur un sujet tout de même différent de ce que nous venons d'aborder, j'insiste aussi sur le fait que ce v?u a été adopté à l'unanimité par le Conseil du 12e arrondissement ; je le dis en présence de Mme la maire du 12e ainsi que des élus de l'opposition. Il a fait l'unanimité, c'est un sujet récurrent pour ceux qui connaissent le 12e arrondissement, à savoir ce qu'on appelle, de manière journalistique, la vente à la découpe dont les locataires sont victimes.

Mais on a pu aussi relever quelques infractions dans le comportement du propriétaire qui a fait des travaux sans qu'il en ait le droit. L'amicale a porté plainte contre le propriétaire.

C'est la raison pour laquelle, et c?est l?objet de ce v?u, en soutien au locataires, nous demandons que le Maire de Paris intervienne auprès du Préfet de police pour que des sanctions pour non-respect des lois et règlements en matière de sécurité et de santé des locataires soient appliquées et que le Maire de Paris fasse preuve de la plus grande vigilance quant aux transactions concernant les logements occupés dans le cadre de l'examen régulier des déclarations d?intention d?aliéner.

Voilà donc l'objet simple de ce v?u, à savoir éviter que des gens qui ont vécu là pendant plusieurs décennies ne soient chassés de leurs appartements.

Merci.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Merci.

Monsieur MANO, vous avez la parole.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Cette adresse est bien connue de nous-mêmes, dans la mesure où nous avons des contacts fréquents avec des locataires qui défendent, à juste titre, leur situation dans l'immeuble, face, à l'évidence, à un marchand de biens, et non pas un institutionnel, qui développe des pratiques que certains jugeront contestables, ce qui a entraîné la mobilisation des services techniques de la Ville pour constater des infractions répétées, avec des taux de plombémie dans l'air largement supérieurs, puisque des travaux sont engagés.

Les locataires sont en contact permanent avec mon cabinet et nous suivons ce dossier avec intérêt et soutien actif aux locataires en place et c'est sans aucune difficulté que nous soutiendrons le v?u qui nous est proposé.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste et des élus du Parti de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2010, V. 123).