Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2016 DDCT 21 - DJS - Subventions (66.900 euros) à 5 associations pour des actions dans le cadre de l'appel à projets "A chacun son foot" lors de l'Euro 2016 de football.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2016


 

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Nous examinons le projet de délibération DDCT 21 - DJS. Il s?agit de subventions à cinq associations pour des actions dans le cadre de l?appel à projets "A chacun son foot" lors de l?Euro 2016 de football. Je donne la parole à Sergio TINTI pour le groupe Communiste - Front de Gauche.

M. Sergio TINTI. - Merci, Madame la Maire.

Du 10 juin au 10 juillet 2016, notre pays et notre ville accueilleront l?U.E.F.A. Euro 2016 de football. Pour que la réussite de cet événement soit pleine et entière, nous avons prévu d?organiser un programme d?accompagnement et de promotion avant et après la compétition, sous forme d?animations sportives et culturelles, parmi lesquelles le projet "A chacun son foot 2016".

Cette initiative est l?occasion pour la Ville de participer à son échelle à la troisième plus importante manifestation sportive du monde, et d?offrir justement des activités sportives et culturelles à chacun, et de mobiliser la jeunesse et les habitants de nos quartiers. Ce projet s?inscrit dans un ensemble d?initiatives offertes aux Parisiennes et aux Parisiens, comme par exemple le tournoi de la "Génération 98", le tournoi féminin des moins de 15 ans ou encore l?Euro des arrondissements, et l?organisation, bien évidemment, des Berges de l?Europe. A l?issue d?un appel à projets pour l?initiative "A chacun son foot 2016", cinq propositions ont été retenues et font l?objet du projet de délibération d?aujourd?hui. J?aimerais attirer votre attention sur l?une d?entre elles : elle est portée par l?association "Tatane", et nous semble traduire à merveille l?esprit de l?initiative "A chacun son foot". Cette association propose en effet trois projets, mêlant chacun sport et culture. L?un de ces trois projets, par exemple, mené conjointement avec une deuxième association, consiste à rassembler les familles de la Seine-Saint-Denis et du Nord-Est parisien. Ce projet est riche en symboles. Il s?agit de dépasser les frontières de notre ville et de faire un pas supplémentaire vers la construction de l?axe que nous souhaitons justement établir dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. L?association "Tatane" propose également la retransmission publique et en direct depuis la Philharmonie de Paris d?un match de l?Euro 2016 sur fond d?improvisation musicale. Il s?agit ici de s?emparer d?une institution de notre ville et d?y faire pénétrer le sport, le partage et la fête. Cet événement inédit et avant-gardiste mérite d?être soutenu. Madame la Maire, chers collègues, c?est pour toutes ces raisons que nous nous prononcerons bien évidemment favorablement pour ce projet de délibération. Je vous remercie.

(M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, remplace Mme la Maire de Paris au fauteuil de la présidence).

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Merci, Monsieur TINTI. Pour vous répondre, la parole est à Jean-François MARTINS.

M. Jean-François MARTINS, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Merci, Monsieur le Président de la 7e Commission, cher Sergio, pour prendre le temps de présenter cet appel à projets "A chacun son foot", que vous avez très largement décrit dans un arrondissement, y compris que vous connaissez bien, et où un certain nombre de ces manifestations aura lieu. Je veux dire que c?est un point, et j?espère que Mme SIMONNET va pouvoir en profiter avant de partir, qui démontre que l?Euro 2016 à Paris, c?est justement l?occasion de programmes d?éducation populaire, d?insertion par le sport, d?éducation par le sport, tel que nous en menons avec les mairies d?arrondissement, avec les adjoints dans les arrondissements, avec le secteur associatif. Cet appel à projets "A chacun son foot" en est l?incarnation la plus concrète.

Depuis septembre, le programme d?animation de l?Euro, c?est des écoles, des collèges, des bibliothèques, bientôt des cantines scolaires, les centres de loisirs, les gymnases, les stades, les conservatoires, cher Bruno, qui mettent en ?uvre des dispositifs pour utiliser la passion des plus jeunes pour le foot et pour le sport pour en profiter pour partager de la culture, de l?identité européenne, de la relation intergénérationnelle, et c?est ce que ces projets nous proposent. Remercier en particulier deux parrains de "A chacun son foot", les champions du monde MM. Robert PIRÈS et Frank LEB?UF, qui ont participé au jury des actions, et ces actions, pour n?en citer que quelques-unes : j?ai cité tout à l?heure le "papy-foot", c?est-à-dire, cette mixité générationnelle avec des plus jeunes qui viennent jouer au baby-foot dans un E.H.P.A.D. Je veux citer également le projet "Euro 2016" de "La mie de pain", un tournoi de sans-abris, de supporters et d?habitants du quartier dans le 13e arrondissement. Je veux citer l?opération et le projet portés par "Les dégommeuses", club bien connu de l?Est parisien qui lutte contre les discriminations dans le football et dans le sport en général, qui accueillera une semaine de conférences et de travail autour notamment des trajectoires des réfugiés, ceux qui sont notamment obligés de s?exiler en fonction de leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. C?est tout cela que permet l?Euro, c?est tout cela que permet "A chacun son foot", donc merci, Monsieur TINTI, de l?avoir souligné, et très heureux de pouvoir ici leur apporter le concours de la Ville de Paris.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Merci beaucoup, Monsieur le Maire.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDCT 21 - DJS.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ? Le projet de délibération est adopté. (2016, DDCT 21 - DJS).