Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe Communiste et élus du parti de Gauche relatif au soutien des personnels et usagers du bureau de Poste Paris Brune (14e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2010


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 66 dans le fascicule, déposé par le groupe Communiste et élus du parti de Gauche, relatif au soutien aux personnels et usagers du bureau de Poste Paris Brune (14e).

La parole est à Mme ARROUZE.

Mme Aline ARROUZE. - Merci, Monsieur le Maire, chers collègues.

Depuis le mardi 25 mai 2010, le personnel du bureau de poste Paris Brune, 14e, est en grève illimitée. Vous pouvez, si vous voulez, aller les soutenir. Le personnel dénonce notamment l'extension des horaires d'ouverture dans un contexte de suppression d'emplois, et alerte les usagers sur la fin de l'uniformité parisienne des horaires d'ouverture des bureaux de Poste de la Capitale à partir de l'été 2010.

Pour ces motifs, sur proposition du groupe Communiste et élus du parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le v?u que le Maire s?adresse au directeur de "La Poste" afin qu?il revienne sur sa décision de non-remplacement ou suppression d'emploi au bureau de poste de Paris Brune dans le 14e arrondissement et assure la continuité et l?égalité d'accès aux services postaux à l'ensemble des Parisiens.

Je vous remercie.

(Applaudissements sur les bancs des groupes Communiste et élus du Parti de Gauche, socialiste, radical de gauche et apparentés et "Les Verts").

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci, Madame ARROUZE.

Monsieur SAUTTER, vous avez la parole.

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Monsieur le Maire, c'est une nouvelle fois le cas d'un bureau de poste parisien où l?on applique d'une façon uniforme une réforme dont on ne peut pas en principe contester le principe lorsqu?il s?agit d?accroître les horaires d?ouverture, mais dont on doit contester le fait que cette réforme soit appliquée de façon indifférenciée à tous les quartiers.

Il se trouve que l?on est là dans le quartier "politique de la ville" porte de Vanves que Gisèle STIEVENARD suit avec un soin particulier. Il est vraiment choquant que l'on supprime deux postes dans un quartier où, comme dans beaucoup de quartiers dits sensibles, il y a beaucoup de monde en début de mois, au moment du versement des prestations sociales, et beaucoup de personnes qui se trouvent mal parler le français et ne pas toujours être très familières avec les machines.

Donc, je crois qu?il faut défendre le service postal particulièrement dans ces quartiers, car les postiers assurent non seulement le service du courrier mais aussi un service de lien social dans les quartiers.

Donc, avis favorable.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Merci.

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2010, V. 139).