Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par les groupes UDI-MODEM et les Républicains relatif au déploiement du Plan Piétons.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2016


 

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Nous examinons le v?u référencé n° 73 déposé par les groupes UDI-MODEM et les Républicains relatif au déploiement du Plan Piétons. La parole est à Maud GATEL, pour deux minutes.

Mme Maud GATEL. - Merci, Madame la Maire. Mes chers collègues, les trajets à pied sont indéniablement le parent pauvre de la politique de mobilité à Paris, alors même qu'ils représentent près de la moitié des déplacements. Chaussées inconfortables et occupées, franchissements des carrefours difficiles, voire dangereux, tout cela ne donne pas l'image d'une ville conçue pour les piétons, et ce n?est faire offense à personne que de dresser ce constat purement factuel. Pour permettre à Paris de rattraper son retard en matière de mobilité douce, un Plan Piétons est actuellement en cours de préparation avec une présentation prévue à l'automne. Il y a en effet beaucoup à faire pour repenser la ville et la rendre plus accueillante pour les piétons : communication autour de la marche, signalétique dédiée avec les temps de parcours et les points d'intérêt, autant d'actions permettant à chacun de se réapproprier son quartier et sa ville. Comme pour le Plan Vélo, pour lequel le 15e arrondissement a été particulièrement moteur, le Conseil du 15e arrondissement a voté lors de son dernier Conseil ce v?u demandant que l?arrondissement soit pilote pour le futur Plan Piétons. J'espère que le Conseil de Paris fera de même afin que nous puissions travailler tous ensemble de manière constructive pour que les piétons se réapproprient l'espace. Je vous remercie.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci. Pour vous répondre, la parole est à M. Christophe NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire. Je voudrais remercier Mme GATEL d'évoquer le Plan Piétons, dont la démarche de co-élaboration a été lancée en janvier dernier à l'occasion d'une Commission extramunicipale des déplacements et qui associe de nombreux partenaires et acteurs, dont les groupes politiques du Conseil de Paris qui sont bien évidemment invités à participer aux travaux. Ce plan sera présenté à l'automne. Actuellement, les groupes de travail se réunissent et travaillent plus précisément à la définition des différentes orientations de ce plan. Les mairies d?arrondissement sont aussi particulièrement concernées par cette démarche et je suis toujours disponible pour recueillir leurs attentes, leurs idées, leurs suggestions, discuter d'orientations possibles localement. L'objectif du Plan Piétons est de partir de la matrice, qui est encore très routière, de nos rues pour expérimenter de nouvelles façons d'appréhender l'espace public en faveur des piétons. Ce plan ne passe pas nécessairement par des projets lourds et coûteux mais il nécessite de tester de nouveaux outils en situation réelle qui nous permettront, je l?espère, de repenser nos rues au profit de ce mode actif qui est d?ailleurs le premier mode de déplacement, puisque la majorité des déplacements à Paris s'effectue à pied. Cette nouvelle approche passera également, comme cela a été demandé par les Parisiens dans le cadre du budget participatif 2015, par une signalétique renouvelée. Le Plan Piétons comprendra aussi un volet communication de manière à encourager et promouvoir ce mode de déplacement particulièrement adapté à la ville et à une ville dense et compacte comme Paris. Je suis très heureux de voir l'accueil que reçoit cette démarche auprès des mairies d'arrondissement qui ont été rencontrées, notamment celle du 15e. Nous ne souhaitons pas pour autant que le 15e arrondissement soit le seul arrondissement concerné, d'où l'amendement que nous vous proposons puisque plusieurs mairies d'arrondissement ont aussi exprimé cette volonté d?expérimenter in situ des démarches d'amélioration des déplacements pour les piétons. Nous vous proposerons un amendement et également de supprimer quelques considérants qui sous-entendent que la Ville de Paris serait en retard sur le confort accordé aux piétons, ce qui n'est pas le cas. En attestent les aménagements à la fois des places mais aussi les opérations "Paris Respire", le projet de reconquête des berges ou encore les nombreux aménagements dans l'ensemble de la ville. Sous réserve de l?adoption de ces modifications, nous donnerons un avis favorable à ce v?u.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Madame GATEL, les propositions d?amendement de M. NAJDOVSKI à votre v?u?

Mme Maud GATEL. - Dans le souci d?être constructifs, nous les acceptons.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par les groupes UDI-MODEM et les Républicains, amendée par l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? La proposition de v?u est adoptée. (2016, V. 126). Je vous remercie.