Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2016 DAE 61 - Cotisation (14.880 euros) à l'association "Pacte P.M.E.".

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2016


 

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DAE 61 qui est un projet de cotisation à l'association "Pacte P.M.E.". La parole est à M. Jérôme GLEIZES, pour cinq minutes maximum.

M. Jérôme GLEIZES. - Madame la Maire, chers collègues. Je tiens à saluer la politique de la Ville en faveur des P.M.E. Ce type de subventions permet de mieux cerner le tissu industriel de la ville. J'y reviendrai avec les aides sur les pôles de compétitivité plus tard. Nous savons que le dynamisme de Paris vient de ce tissu de P.M.E. En revanche, pourquoi soutenir ici des P.M.E. du secteur de l'aéronautique ? Est-ce vraiment un secteur d'avenir ? Cela concerne-t-il vraiment Paris ? Comment utiliser la commande publique dans le cadre de ce pacte ? En complément de notre volonté de créer la résidence, comment fait-on avec ce secteur ? La somme ici étant faible, nous voterons ce projet de délibération. L'aide concerne-t-elle le secteur de l'aéronautique ?

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GLEIZES. La parole est à M. MISSIKA pour vous répondre.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Je n'ai pas bien compris le sens de la question.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Je redonne un instant la parole à M. GLEIZES qui n'avait pas épuisé son temps.

M. Jérôme GLEIZES. - En 2016, "Pacte P.M.E." renforcera les 30 P.M.E. de la filière aéronautique. C'est ce qui est marqué.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - C'est donc sur ce point que portent les questions.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - A vous, Monsieur MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Je vais répondre spécifiquement sur ce point. L'aéronautique est un secteur extrêmement vaste. Vous savez que nous avons ouvert un incubateur sur l'aéronautique en plein c?ur de Paris. Il y a des activités qui concernent les drones. Il y a des activités qui concernent les sièges d'avions et notamment l'allégement de ces sièges parce que vous savez que la lutte contre le réchauffement climatique passe par la diminution de la consommation de kérosène par les avions. Il y a tout ce que l?on appelle la robotique et le numérique embarqués dans les avions. Donc il y a des activités qui sont des activités pratiquées par les P.M.E. parisiennes. Je vous invite à aller visiter cet incubateur qui est à l?hôpital Boucicaut, dans le 15e arrondissement. Vous verrez que les "start-up" dans le domaine de l?aéronautique sont de plus en plus des "start-up" installées en plein c?ur de la ville. J?ajoute que, dans le domaine des drones, il y a des usages qui sont de plus en plus des usages d?urbanisme, notamment pour la surveillance des bâtiments historiques ou pour la surveillance de la structure des ouvrages d?art tels que les ponts ou les tunnels. Donc il y a un lien, contrairement à ce que vous laissez entendre dans votre intervention, entre les activités aéronautiques et la Ville. Je vous invite à voter ce projet de délibération. Merci à vous.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Merci pour cet éclairage, Monsieur MISSIKA. Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DAE 61. Qui est pour ? Qui est contre ? Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2016, DAE 61).