Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

13 - V - Question d'actualité de M. Jean-Pierre BECHTER, au nom du groupe "Rassemblement pour Paris"à M. le Maire de Paris relative à un projet d'installation à Paris, dans le quartier de Bercy, du nouveau siège social de la filiale française de la société "Foster Wheeler"

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1996


M. LE MAIRE DE PARIS. - Pour le groupe "Rassemblement pour Paris", Monsieur BULTÉ, vous avez la parole.
M. Michel BULTÉ, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.
Monsieur le Maire, mes chers collègues, des articles de presse récents ont fait état d'un projet d'installation à Paris, dans le quartier de Bercy, du nouveau siège social de la filiale française de la société Foster Wheeler.
Compte tenu de l'enjeu que représente pour le développement économique de la Capitale l'accueil sur son territoire de quartiers généraux de grandes entreprises internationales, Monsieur le Maire, les élus du groupe "Rassemblement pour Paris" souhaitent connaître de quelles informations vous disposez sur cet important projet, notamment sur le nombre d'emplois qui seraient ainsi maintenus dans Paris.
M. LE MAIRE DE PARIS. - Merci, Monsieur BULTÉ.
Madame de KERVILER, vous avez la parole.
Mme Isabelle de KERVILER, adjoint. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, je voudrais tout d'abord souligner que le dossier concernant la nouvelle localisation du siège de la société "Foster Wheeler France" est un dossier bien connu de la Ville de Paris.
"Foster Wheeler France" est la filiale française d'un des leaders mondiaux de l'ingénierie. Elle est spécialisée dans la conception et la réalisation d'installations industrielles dans les domaines pétrolier, chimique et de traitement des déchets. Cette société est installée, depuis 1958, 31-33, rue des Bourdonnais, dans le 1er arrondissement, et les locaux actuellement occupés par cette société 6.000 mètres carrés étaient devenus d'une part vétustes et posaient d'autre part des problèmes de fonctionnalité.
Dès que la Ville a eu connaissance de la recherche de locaux engagée par Foster Wheeler, les services municipaux se sont tout de suite mobilisés afin d'aider la société à trouver, dans Paris une nouvelle localisation susceptible de bien répondre à ses besoins. Paris était en compétition, sur ce dossier, avec des propositions de sites en proche banlieue.
Les dirigeants de Foster Wheeler ont été mis en relation avec la société d'aménagement du quartier de Bercy, qui leur a proposé une offre de locaux d'une superficie de 10.000 mètres carrés permettant le développement de l'entreprise qui, je le rappelle, ne disposait que de 6.000 mètres carrés rue des Bourdonnais. Les services de la Ville ont également proposé leur assistance pour la mise au point du dossier technique en ce qui concerne, notamment, la signalisation extérieure et les aménagements des abords de voirie.
La Municipalité ne peut que se réjouir du choix effectué par "Foster Wheeler France"d'implanter son nouveau siège social à Bercy, permettant de conserver dans Paris plus de 500 emplois et montrant, ainsi, les atouts de ce nouveau secteur capable d'offrir dans Paris des superficies importantes, rapidement disponibles, au c?ur d'un quartier d'affaires en plein essor et à proximité immédiate de la future ligne "METEOR", qui devrait être mise en service à l'été 1998.
Je rappelle que c'est également à Bercy, dans le même immeuble, que le Crédit Lyonnais a décidé de se réinstaller.
Ainsi, grâce à ces deux implantations, le pôle de Bercy devient de plus en plus vivant et de plus en plus riche.
Je conclurai en rappelant le rôle essentiel des pôles de Bercy et de Paris-Rive gauche quant au rééquilibrage économique de Paris à l'Est.
(Applaudissements sur les bancs des groupes "Paris-Libertés" et "Rassemblement pour Paris").
M. LE MAIRE DE PARIS. - Merci, Madame.