Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains relatif à l'offre de soin dans le 17e.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2016


 

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Nous passons au v?u n° 92, relatif à l'offre de soins dans le 17e arrondissement, et c'est Mme Alix BOUGERET qui intervient, pour 2 minutes, au nom du groupe les Républicains.

Mme Alix BOUGERET. - Merci, Monsieur le Maire. Ce v?u, déposé par Brigitte KUSTER, Bernard DEBRÉ, Jérôme DUBUS et les élus de mon groupe, est relatif à l'offre de soins dans le 17e arrondissement et plus particulièrement au projet de création d'un grand hôpital universitaire au nord de Paris, à l'horizon 2025. Projet qui impliquera à terme la restructuration de l'hôpital Bichat dans le 18e arrondissement. Cette restructuration se traduirait entre autres par la suppression de 600 lits. En dépit des divers engagements de l'A.P.-H.P. pour maintenir la vocation hospitalière du site de Bichat, les patients et les personnels, dont beaucoup d?habitants du 17e arrondissement, peuvent légitimement s'inquiéter de la diminution prévisible de l'offre de soins hospitaliers. Par ailleurs, selon l'étude Demomed 75, publiée en janvier 2015, le 17e est considéré comme l'un des arrondissements dont l'offre de soins va le plus considérablement s'amenuiser à moyen terme. Il serait donc très préjudiciable pour les habitants du 17e de se voir privés simultanément d'une offre de soins de proximité et d'une offre de soins hospitaliers. C'est pour ces raisons que Brigitte KUSTER, Bernard DEBRÉ, Jérôme DUBUS et les élus de mon groupe émettent le v?u que la Maire de Paris s'engage à tout mettre en ?uvre pour garantir aux habitants du 17e une offre de soins de proximité renforcée, et une offre de soins hospitaliers équivalente à celle que propose actuellement l'hôpital Bichat pour le Nord parisien. Je vous remercie.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Madame BOUGERET. Pour vous répondre, la parole est à M. Bernard JOMIER.

M. Bernard JOMIER, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire. Madame la Conseillère, vous avez rappelé que le projet de création de l'hôpital Nord est un projet important, visant à moderniser et développer l'offre hospitalière sur le territoire Nord du Grand Paris. L'implantation à Saint-Ouen répond à l'évolution des besoins du bassin de population, et d'ailleurs, il faut noter que le site retenu est à équidistance des actuels hôpitaux Bichat et Beaujon, mais pour une grande partie des habitants du 17e, du fait du développement des moyens de transport, notamment vous le savez, la ligne 14 va être prolongée, lorsque l'hôpital Nord ouvrira, il ne sera pas plus loin en trajet et même moins loin pour un certain nombre d'habitants du 17e arrondissement. Quant aux capacités de l'hôpital Nord et au maintien de l'offre hospitalière sur le site Bichat - Claude Bernard, nous avons toujours indiqué que nous souhaitions vivement que l'A.P.-H.P. maintienne une offre de proximité hospitalière sur le site Bichat - Claude Bernard et que cette offre devait être adaptée aux besoins de santé de la population. Donc, sous réserve évidemment que l'on modifie légèrement votre v?u, parce qu'on ne peut pas avoir la même offre sur le site de l'hôpital Nord et sur le site de la parcelle Bichat - Claude Bernard, je souscris à votre souhait en la matière. Par ailleurs, concernant l'offre de soins de proximité dans le 17e arrondissement, je souscris également à votre analyse et dans le cadre du dispositif "Paris Med", là aussi un projet doit aboutir dans le quartier des Epinettes, au plus tard au tout début 2017. Et nous continuerons à travailler pour lutter contre la baisse de la démographie médicale dans ce quartier de Paris. J'émets donc, si vous acceptez cet amendement à votre v?u, un avis favorable. Je vous remercie.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Madame BOUGERET, j'imagine que vous acceptez l'amendement proposé par M. JOMIER ?

Mme Alix BOUGERET. - Absolument.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Je vous propose donc de passer au vote. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 92 ainsi amendé avec un avis favorable de l?Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Abstentions ? Le v?u amendé est adopté. (2016, V. 177).